Helen Clark a l'Université de Cambridge

HUMANITAS est une série de conférences parrainées par l'Université de Cambridge qui a pour intention d’exposer la vision des leaders professionnels et académiques de renommée et d’aborder les thèmes importants des arts, des sciences sociales et des humanités.

Dans le cadre de la Conférence de Rio+20 et de  la campagne des Nations Unies "L'avenir que nous voulons", l'Administrateur du PNUD Helen Clark a participé en tant qu’invitée spéciale à participer aux conférences et à partager la vision de l'Organisation sur l’importance du développement durable.

Tchat sur Twitter avec Helen Clark

image

Nous soutenons le développement durable

image

Construire un avenir meilleur pour les riziculteurs du Cambodge

Les cultivateurs de la petite communauté de Tuol Sdey, dans la province de Svay Rieng, au sud-est du Cambodge, ont de bonnes raisons de se réjouir. Pour la première fois depuis des décennies, ils peuvent compter sur deux récoltes par saison. C’est dû en grande partie à la construction d’un nouveau bmore

image

De nouveaux filets permettent à des pêcheurs de Gaza de devenir autonomes

Par Dania Darwish Le village suédois, petit bourg de pêcheurs tout au sud de la bande de Gaza, dans le Territoire palestinien occupé, compte quelque 95 ménages vivant dans une pauvreté extrême. Quand on visite le village (construit dans les années 1960 par le gouvernement suédois), on peut constatemore

image

Des communautés s’adaptent aux conditions climatiques extrêmes en Inde

Pour les populations des plaines inondables du delta du fleuve Mahanadi, dans l’État indien de l’Odisha, la vie passe d’un extrême à l’autre. Six mois par an, de juillet à décembre, des inondations recouvrent des kilomètres carrés de rizières, de routes et d’habitations.  Mais trois mois plus tmore

Qui est Helen Clark ?
thumbnail

Helen Clark est devenue Administrateur du Programme des Nations Unies pour le développement en avril 2009. Elle est la première femme à diriger cette organisation. « Je ne connais pas de meilleur moyen que l'utilisation dynamique des réseaux sociaux pour lancer le débat sur les questions de développement », a-t-elle déclaré en apprenant que le quotidien britannique The Guardian l’avait classée parmi les dix personnalités les plus en vue qui tweetent sur ce sujet.

Plus d'infos