Helen Clark a l'Université de Cambridge

HUMANITAS est une série de conférences parrainées par l'Université de Cambridge qui a pour intention d’exposer la vision des leaders professionnels et académiques de renommée et d’aborder les thèmes importants des arts, des sciences sociales et des humanités.

Dans le cadre de la Conférence de Rio+20 et de  la campagne des Nations Unies "L'avenir que nous voulons", l'Administrateur du PNUD Helen Clark a participé en tant qu’invitée spéciale à participer aux conférences et à partager la vision de l'Organisation sur l’importance du développement durable.

Tchat sur Twitter avec Helen Clark

image

Nous soutenons le développement durable

image

La foi en l’avenir renaît à Prespa en ERY Macédoine

« Avant, nous faisions plein de choses sans réfléchir à leur impact sur l’environnement, explique Naume Toskovski, un cultivateur de pommes dans la région des lacs de Prespa. Nous ne savions pas que jeter les pommes polluait l’eau. » Âgé de plus de 5 millions d'années, le lac Prespa en ERY Macmore

image

Faire face aux changements environnementaux en Éthiopie

Le changement climatique a durement touché la région d’Afar en Éthiopie orientale. Cinq années de sécheresse ont décimé tout le bétail d’Ali Hamadu. Autrefois un éleveur prospère, il dépend maintenant, avec sa femme et ses trois enfants, de l’aide alimentaire fournie par le gouvernement et les organmore

image

La récolte d'eau de pluie améliore la vie des petits agriculteurs

«Les années de sécheresse, nous avons parfois jusqu'à 20 jours sans pluie. Les jeunes plants meurent, c'est un problème ici», dit Rabiet E. Mkumbwa, 60 ans, en face de sa maison à Mwembe, un village de la région du Kilimandjaro en Tanzanie. Avec moins de 400 millimètres de pluie par an, alors que lamore

Qui est Helen Clark ?
thumbnail

Helen Clark est devenue Administrateur du Programme des Nations Unies pour le développement en avril 2009. Elle est la première femme à diriger cette organisation. « Je ne connais pas de meilleur moyen que l'utilisation dynamique des réseaux sociaux pour lancer le débat sur les questions de développement », a-t-elle déclaré en apprenant que le quotidien britannique The Guardian l’avait classée parmi les dix personnalités les plus en vue qui tweetent sur ce sujet.

Plus d'infos