Helen Clark a l'Université de Cambridge

HUMANITAS est une série de conférences parrainées par l'Université de Cambridge qui a pour intention d’exposer la vision des leaders professionnels et académiques de renommée et d’aborder les thèmes importants des arts, des sciences sociales et des humanités.

Dans le cadre de la Conférence de Rio+20 et de  la campagne des Nations Unies "L'avenir que nous voulons", l'Administrateur du PNUD Helen Clark a participé en tant qu’invitée spéciale à participer aux conférences et à partager la vision de l'Organisation sur l’importance du développement durable.

Tchat sur Twitter avec Helen Clark

image

Nous soutenons le développement durable

image

Au Malawi, des femmes transforment les déchets en revenu

Norah Baziweli, une habitante de Mtandire, un bidonville à Lilongwe au Malawi, a longtemps eu du mal à gagner sa vie et subvenir aux besoins de sa famille. Chaque matin, elle se levait à 4 heures pour effectuer les tâches ménagères et préparer le petit déjeuner de ses trois jeunes enfants. Sitôt lesmore

image

Au Niger, les femmes luttent contre l’ensablement

Accroupie parmi une quinzaine de femmes vêtues de jolis tissus bariolés, Bintou Bira récupère des poignées de sable et les plonge dans des sachets en plastique. Le groupement de femmes pépiniéristes auquel elle appartient travaille avec les autorités de Mainé Soroa, dans le sud-est du Niger, pour lumore

image

Au Sri Lanka, les communautés reconstruisent pour faire face aux désastres

Kuventhini Josep Jeyaraj enseigne à l’Ecole méthodiste tamoul de Komari, dans le sud-est du Sri Lanka. Elle a grandi à Komari, et pendant son enfance, lorsqu’une catastrophe se produisait, sa famille et ses voisins se réfugiaient dans des écoles, dont les capacités d’occupation étaient souvent dépasmore

Qui est Helen Clark ?
thumbnail

Helen Clark est devenue Administrateur du Programme des Nations Unies pour le développement en avril 2009. Elle est la première femme à diriger cette organisation. « Je ne connais pas de meilleur moyen que l'utilisation dynamique des réseaux sociaux pour lancer le débat sur les questions de développement », a-t-elle déclaré en apprenant que le quotidien britannique The Guardian l’avait classée parmi les dix personnalités les plus en vue qui tweetent sur ce sujet.

Plus d'infos