Helen Clark a l'Université de Cambridge

HUMANITAS est une série de conférences parrainées par l'Université de Cambridge qui a pour intention d’exposer la vision des leaders professionnels et académiques de renommée et d’aborder les thèmes importants des arts, des sciences sociales et des humanités.

Dans le cadre de la Conférence de Rio+20 et de  la campagne des Nations Unies "L'avenir que nous voulons", l'Administrateur du PNUD Helen Clark a participé en tant qu’invitée spéciale à participer aux conférences et à partager la vision de l'Organisation sur l’importance du développement durable.

Tchat sur Twitter avec Helen Clark

image

Nous soutenons le développement durable

image

Timor : les jeunes au service de l’emploi et de l’environnement

Malgré sa petite superficie, le Timor oriental a un énorme problème de déchets. L’eau n’est pas potable et de ce fait, des bouteilles en plastique sont jetées un peu partout dans la nature, causant de graves dommages environnementaux et sanitaires. Le problème est particulièrement sensible dans la cmore

image

Les communautés aident à gérer les parcs nationaux en Turquie

La Turquie abrite trois réserves de biodiversité mondialement reconnues, et a mis en place un système de zones naturelles protégées. Mais la moitié de ses forêts, des écosystèmes importants en termes de biodiversité, sont négligées et dégradées par le surpâturage et l’exploitation illicite du bois. more

image

Un nouvel accès à l'eau potable à Gaza

Par Dania Darwish, finaliste du deuxième concours annuel de reportage du PNUD Rafah, Territoires palestiniens occupés – L’eau est une denrée rare dans les Territoires palestiniens occupés et les réserves actuelles répondent à peine aux besoins de la population. Plus de 13 pour cent des habitants n’omore

Qui est Helen Clark ?
thumbnail

Helen Clark est devenue Administrateur du Programme des Nations Unies pour le développement en avril 2009. Elle est la première femme à diriger cette organisation. « Je ne connais pas de meilleur moyen que l'utilisation dynamique des réseaux sociaux pour lancer le débat sur les questions de développement », a-t-elle déclaré en apprenant que le quotidien britannique The Guardian l’avait classée parmi les dix personnalités les plus en vue qui tweetent sur ce sujet.

Plus d'infos