Helen Clark a l'Université de Cambridge

HUMANITAS est une série de conférences parrainées par l'Université de Cambridge qui a pour intention d’exposer la vision des leaders professionnels et académiques de renommée et d’aborder les thèmes importants des arts, des sciences sociales et des humanités.

Dans le cadre de la Conférence de Rio+20 et de  la campagne des Nations Unies "L'avenir que nous voulons", l'Administrateur du PNUD Helen Clark a participé en tant qu’invitée spéciale à participer aux conférences et à partager la vision de l'Organisation sur l’importance du développement durable.

Tchat sur Twitter avec Helen Clark

image

Nous soutenons le développement durable

image

Sauver le café ougandais des effets du changement climatique

Dans le village de Kok, situé à environ 240 km de Kampala en Ouganda, Robert Toskin plonge la main dans un sac de grains de café vert. « Le café est une culture de rente importante dans cette région », explique l’agriculteur. « Les gens cultivent pour leur propre consommation, mais les recmore

image

Sensibilisation aux risques de catastrophe en Ouzbékistan

Comme beaucoup d’habitants de Tashkent, la capitale d’Ouzbékistan, Abdugani Rakhimov se rappelle clairement le tremblement de terre de 1966, qui a détruit plus de 78 000 habitations et laissé 300 000 citoyens sans abris : « Le bruit nous a réveillés. Nous sommes sortis en courant dans la rue et avonmore

image

Soudan : Des nouvelles techniques pour s'adapter au changement climatique

Ahmed Eldaw, comme les autres paysans et peuples nomades du nord du Soudan, pratique une agriculture de subsistance basée exclusivement sur les crues du fleuve Atbara. En période de crue exceptionnelle, il peut cultiver assez de sorgho pour nourrir sa famille et utiliser les tiges pour alimenter sonmore

Qui est Helen Clark ?
thumbnail

Helen Clark est devenue Administrateur du Programme des Nations Unies pour le développement en avril 2009. Elle est la première femme à diriger cette organisation. « Je ne connais pas de meilleur moyen que l'utilisation dynamique des réseaux sociaux pour lancer le débat sur les questions de développement », a-t-elle déclaré en apprenant que le quotidien britannique The Guardian l’avait classée parmi les dix personnalités les plus en vue qui tweetent sur ce sujet.

Plus d'infos