Helen Clark a l'Université de Cambridge

HUMANITAS est une série de conférences parrainées par l'Université de Cambridge qui a pour intention d’exposer la vision des leaders professionnels et académiques de renommée et d’aborder les thèmes importants des arts, des sciences sociales et des humanités.

Dans le cadre de la Conférence de Rio+20 et de  la campagne des Nations Unies "L'avenir que nous voulons", l'Administrateur du PNUD Helen Clark a participé en tant qu’invitée spéciale à participer aux conférences et à partager la vision de l'Organisation sur l’importance du développement durable.

Tchat sur Twitter avec Helen Clark

image

Nous soutenons le développement durable

image

Préservation de la culture et protection des villageois à Fidji

Tai Butani est la seule habitante du village de Lomawai qui continue à extraire le sel de l’eau des mangroves comme cela s’est fait pendant des générations. Lomawai, situé sur l’île de Fidji, est connu pour sa production de sel traditionnelle.  Le Programme de microfinancements du Fonds mondialmore

image

Préserver les plantes médicinales pour renforcer les moyens de subsistance en Inde

Janaki Devi, 52 ans, est guérisseuse traditionnelle dans l’État de l’Uttarakhand en Inde. Sa formation n’est pas très académique, mais elle sait sélectionner les meilleures plantes médicinales pour les habitants de son village et les gens viennent parfois de loin pour la consulter. Il y a quelques amore

image

Pérou : améliorer les cuisinières et l’accès à l’énergie

Cuisiner au feu de bois a toujours été pénible pour Pilar Valladolid, âgé de 48 ans. Sa fille de huit ans, Pamela, l’aide dans cette tâche. Elles doivent parcourir plus de huit kilomètres à pied pour aller chercher le bois qui servira à la cuisson des aliments, tout comme Pilar le faisait avec sa mèmore

Qui est Helen Clark ?
thumbnail

Helen Clark est devenue Administrateur du Programme des Nations Unies pour le développement en avril 2009. Elle est la première femme à diriger cette organisation. « Je ne connais pas de meilleur moyen que l'utilisation dynamique des réseaux sociaux pour lancer le débat sur les questions de développement », a-t-elle déclaré en apprenant que le quotidien britannique The Guardian l’avait classée parmi les dix personnalités les plus en vue qui tweetent sur ce sujet.

Plus d'infos