Helen Clark a l'Université de Cambridge

HUMANITAS est une série de conférences parrainées par l'Université de Cambridge qui a pour intention d’exposer la vision des leaders professionnels et académiques de renommée et d’aborder les thèmes importants des arts, des sciences sociales et des humanités.

Dans le cadre de la Conférence de Rio+20 et de  la campagne des Nations Unies "L'avenir que nous voulons", l'Administrateur du PNUD Helen Clark a participé en tant qu’invitée spéciale à participer aux conférences et à partager la vision de l'Organisation sur l’importance du développement durable.

Tchat sur Twitter avec Helen Clark

image

Nous soutenons le développement durable

  •  Une meilleure gestion de l’eau au Salvador Une meilleure gestion de l’eau au Salvador28 août 2015Réservoirs, filtres et tuyaux d'alimentation ont permis d’améliorer l’accès à une eau de qualité pour 800 familles, et servi à constituer un modèle de gouvernance dans divers domaines tels que la gestion de l’eau, la participation citoyenne, la prise de décision collective et les campagnes de sensibilisation.

  • Afghanistan : les femmes obtiennent accès à l'eau potableAfghanistan : les femmes obtiennent accès à l'eau potable16 mars 2015Avec le soutien du PNUD, les femmes participent aux enjeux de leurs communautés et contribuent à améliorer la qualité de l’eau.

  • Afghanistan : électrifier les zones ruralesAfghanistan : électrifier les zones rurales5 févr. 2015En Afghanistan, le PNUD apporte de l'énergie hydroélectrique durable dans les zones rurales et reculées. En octobre 2013, 127 microcentrales hydroélectriques avaient été construites en faveur de quelque 150 000 bénéficiaires.

Qui est Helen Clark ?
thumbnail

Helen Clark est devenue Administrateur du Programme des Nations Unies pour le développement en avril 2009. Elle est la première femme à diriger cette organisation. « Je ne connais pas de meilleur moyen que l'utilisation dynamique des réseaux sociaux pour lancer le débat sur les questions de développement », a-t-elle déclaré en apprenant que le quotidien britannique The Guardian l’avait classée parmi les dix personnalités les plus en vue qui tweetent sur ce sujet.

Plus d'infos