Helen Clark a l'Université de Cambridge

HUMANITAS est une série de conférences parrainées par l'Université de Cambridge qui a pour intention d’exposer la vision des leaders professionnels et académiques de renommée et d’aborder les thèmes importants des arts, des sciences sociales et des humanités.

Dans le cadre de la Conférence de Rio+20 et de  la campagne des Nations Unies "L'avenir que nous voulons", l'Administrateur du PNUD Helen Clark a participé en tant qu’invitée spéciale à participer aux conférences et à partager la vision de l'Organisation sur l’importance du développement durable.

Tchat sur Twitter avec Helen Clark

image

Nous soutenons le développement durable

image

Népal : des micro-centrales électriques sur le toit du monde

« Avec l’arrivée de l’électricité, notre vie a changé du tout au tout, » explique Kunja Maya Tamang, 40 ans et originaire du Népal. « Nous pouvons désormais prolonger nos tâches ménagères après le coucher du soleil. Mes enfants peuvent même étudier le soir, et nos cultures sont plus rentables. » Desmore

image

Ouganda : des pratiques agricoles modernes permettent aux cultivateurs de prospérer

Dans le district de Lyantonde, en Ouganda, David Muhoozi Kiseetula a vu ses récoltes (et sa vie) changer de façon spectaculaire lorsque sa coopérative agricole a reçu une subvention pour suivre une formation sur de nouvelles méthodes de culture. « Avant, je récoltais moins de 100 kilos de maïs sur more

image

Ouganda : rendre le secteur du charbon de bois plus vert

Depuis son enfance, la kampalaise Martha Ntabadde a toujours considéré le charbon de bois comme une denrée domestique indispensable. « Nous cuisinons avec le charbon et le bois depuis des décennies. Pour nous, le charbon de bois est fiable et plus pratique comme source d'énergie », expliqumore

Qui est Helen Clark ?
thumbnail

Helen Clark est devenue Administrateur du Programme des Nations Unies pour le développement en avril 2009. Elle est la première femme à diriger cette organisation. « Je ne connais pas de meilleur moyen que l'utilisation dynamique des réseaux sociaux pour lancer le débat sur les questions de développement », a-t-elle déclaré en apprenant que le quotidien britannique The Guardian l’avait classée parmi les dix personnalités les plus en vue qui tweetent sur ce sujet.

Plus d'infos