Helen Clark a l'Université de Cambridge

HUMANITAS est une série de conférences parrainées par l'Université de Cambridge qui a pour intention d’exposer la vision des leaders professionnels et académiques de renommée et d’aborder les thèmes importants des arts, des sciences sociales et des humanités.

Dans le cadre de la Conférence de Rio+20 et de  la campagne des Nations Unies "L'avenir que nous voulons", l'Administrateur du PNUD Helen Clark a participé en tant qu’invitée spéciale à participer aux conférences et à partager la vision de l'Organisation sur l’importance du développement durable.

Tchat sur Twitter avec Helen Clark

image

Nous soutenons le développement durable

image

Mongolie: Mieux gérer les ressources naturelles

Par Midori Paxton, finaliste du second concours annuel de reportage du PNUD Akhbastau, Mongolie – Naranbek Ristan accroche ses jumelles et son carnet à son cou et enfourche son cheval d’un bond gracieux. Il part pour sa patrouille mensuelle, qui lui fera traverser 6 000 hectares de terres communautmore

image

Monténégro : légaliser les constructions en améliorant leur efficacité énergétique

Siniša Pavievi, 52 ans, est ouvrier en bâtiment et vit avec sa femme et ses deux fils à Bijelo Polje, au Monténégro. En 2004, il entame la construction de sa maison mais trois ans plus tard, il n'a plus les moyens, ni de la finir, ni de payer les honoraires pour obtenir son titre de propriété. La famore

image

Nicaragua : l’électricité au service des communautés rurales

La famille de Maribel Ubeda fait partie des 4 400 familles rurales au Nicaragua qui ont désormais accès à l’électricité, depuis l’inauguration d’une microcentrale hydraulique de 300 kilowatts par les autorités locales de son village. « Lorsqu’ils ont entendu parler du projet pour la première fois, more

Qui est Helen Clark ?
thumbnail

Helen Clark est devenue Administrateur du Programme des Nations Unies pour le développement en avril 2009. Elle est la première femme à diriger cette organisation. « Je ne connais pas de meilleur moyen que l'utilisation dynamique des réseaux sociaux pour lancer le débat sur les questions de développement », a-t-elle déclaré en apprenant que le quotidien britannique The Guardian l’avait classée parmi les dix personnalités les plus en vue qui tweetent sur ce sujet.

Plus d'infos