Helen Clark a l'Université de Cambridge

HUMANITAS est une série de conférences parrainées par l'Université de Cambridge qui a pour intention d’exposer la vision des leaders professionnels et académiques de renommée et d’aborder les thèmes importants des arts, des sciences sociales et des humanités.

Dans le cadre de la Conférence de Rio+20 et de  la campagne des Nations Unies "L'avenir que nous voulons", l'Administrateur du PNUD Helen Clark a participé en tant qu’invitée spéciale à participer aux conférences et à partager la vision de l'Organisation sur l’importance du développement durable.

Tchat sur Twitter avec Helen Clark

image

Nous soutenons le développement durable

image

Mauritanie : l'énergie solaire au service des communautés vulnérables

À soixante ans, Aissata Hamath, une mère de famille vivant dans la communauté vulnérable de Kebba Mendez, en périphérie de Nouakchott, la capitale, témoigne : « avant l’installation des cuiseurs solaires, mes activités économiques se limitaient à la vente de légumes, ce qui me rapportait enviromore

image

Moldova : le biocombustible pour assurer l’indépendance énergétique et les emplois

L’école maternelle du village d’Ermoclia en Moldova a déclaré son indépendance… énergétique. Au lieu de s’efforcer de chauffer ses locaux avec du gaz importé au prix fort, elle utilise à présent des produits biocombustibles. C’est bon pour les enfants, mais aussi pour l’environnement. Et le coût du more

image

Moldova : Faire équipe pour améliorer les services publics

Pendant 20 ans, les services d’alimentation en eau, d’assainissement et de ramassage des ordures ont représenté un luxe rare pour les habitants de Telenesti, en République de Moldova. Cette bourgade de 9 000 habitants était l’une des plus pauvres du pays et son infrastructure périclitait faute more

Qui est Helen Clark ?
thumbnail

Helen Clark est devenue Administrateur du Programme des Nations Unies pour le développement en avril 2009. Elle est la première femme à diriger cette organisation. « Je ne connais pas de meilleur moyen que l'utilisation dynamique des réseaux sociaux pour lancer le débat sur les questions de développement », a-t-elle déclaré en apprenant que le quotidien britannique The Guardian l’avait classée parmi les dix personnalités les plus en vue qui tweetent sur ce sujet.

Plus d'infos