Helen Clark a l'Université de Cambridge

HUMANITAS est une série de conférences parrainées par l'Université de Cambridge qui a pour intention d’exposer la vision des leaders professionnels et académiques de renommée et d’aborder les thèmes importants des arts, des sciences sociales et des humanités.

Dans le cadre de la Conférence de Rio+20 et de  la campagne des Nations Unies "L'avenir que nous voulons", l'Administrateur du PNUD Helen Clark a participé en tant qu’invitée spéciale à participer aux conférences et à partager la vision de l'Organisation sur l’importance du développement durable.

Tchat sur Twitter avec Helen Clark

image

Nous soutenons le développement durable

image

L’accès à l’eau améliore la vie des familles en Équateur

« Avant, nous utilisions des chevaux pour transporter l'eau. Les ménages n’avaient qu’environ quatre litres par jour d'eau et, les enfants partaient à l'école sans pouvoir se laver », se rappelle Eureo Sánchez, un instituteur du village d'Unión Manabita, au nord du pays. Jusqu’il y a peu, la couvermore

image

L’aménagement d’un canal relance le travail des agriculteurs cambodgiens

Tous Sok Heang est agricultrice. Elle note soigneusement les nombres indiqués sur la balance à chaque fois qu’un sac de riz est pesé, et ses acheteurs en font autant. Une fois le dernier sac de riz soulevé, ils lui tendent une somme de 200 dollars en lui promettant de lui payer le reste plus tard. «more

image

Ouzbékistan : l’apiculture utile aux communautés et l’environnement

Kuralbay Nugmanov, entrepreneur et agriculteur dans le nord de l’Ouzbékistan, affirme que ses voisins et lui se portent beaucoup mieux depuis qu’ils ont installé des ruches. « Cette année, nos fruits et légumes étaient bien plus beaux que l’an dernier, avoue-t-il. Nous pensons que c’est grâce àmore

Qui est Helen Clark ?
thumbnail

Helen Clark est devenue Administrateur du Programme des Nations Unies pour le développement en avril 2009. Elle est la première femme à diriger cette organisation. « Je ne connais pas de meilleur moyen que l'utilisation dynamique des réseaux sociaux pour lancer le débat sur les questions de développement », a-t-elle déclaré en apprenant que le quotidien britannique The Guardian l’avait classée parmi les dix personnalités les plus en vue qui tweetent sur ce sujet.

Plus d'infos