Helen Clark a l'Université de Cambridge

HUMANITAS est une série de conférences parrainées par l'Université de Cambridge qui a pour intention d’exposer la vision des leaders professionnels et académiques de renommée et d’aborder les thèmes importants des arts, des sciences sociales et des humanités.

Dans le cadre de la Conférence de Rio+20 et de  la campagne des Nations Unies "L'avenir que nous voulons", l'Administrateur du PNUD Helen Clark a participé en tant qu’invitée spéciale à participer aux conférences et à partager la vision de l'Organisation sur l’importance du développement durable.

Tchat sur Twitter avec Helen Clark

image

Nous soutenons le développement durable

image

L’énergie solaire transforme la vie des ménages au Botswana

Jusqu’à il y a peu, la famille Mokgatlhe, qui vit à Kgope, un village reculé à 50 km à l’ouest de la capitale du Botswana, utilisait du bois de chauffage pour s’éclairer ou se chauffer. Cette pratique, propre à 80 pour cent de la population rurale du pays a entraîné la destruction d’une quantité innmore

image

Madagascar : Vers l'autosuffisance

Une organisation de la société civile malgache, Association Anja Miray, exploite une réserve forestière communautaire, en faisant de l'écotourisme pour créer des emplois et financer des infrastructures sociales de base telles que des écoles, des dispensaires et des centres d'éducation environnementamore

image

Mauritanie : l'énergie solaire au service des communautés vulnérables

À soixante ans, Aissata Hamath, une mère de famille vivant dans la communauté vulnérable de Kebba Mendez, en périphérie de Nouakchott, la capitale, témoigne : « avant l’installation des cuiseurs solaires, mes activités économiques se limitaient à la vente de légumes, ce qui me rapportait enviromore

Qui est Helen Clark ?
thumbnail

Helen Clark est devenue Administrateur du Programme des Nations Unies pour le développement en avril 2009. Elle est la première femme à diriger cette organisation. « Je ne connais pas de meilleur moyen que l'utilisation dynamique des réseaux sociaux pour lancer le débat sur les questions de développement », a-t-elle déclaré en apprenant que le quotidien britannique The Guardian l’avait classée parmi les dix personnalités les plus en vue qui tweetent sur ce sujet.

Plus d'infos