Helen Clark a l'Université de Cambridge

HUMANITAS est une série de conférences parrainées par l'Université de Cambridge qui a pour intention d’exposer la vision des leaders professionnels et académiques de renommée et d’aborder les thèmes importants des arts, des sciences sociales et des humanités.

Dans le cadre de la Conférence de Rio+20 et de  la campagne des Nations Unies "L'avenir que nous voulons", l'Administrateur du PNUD Helen Clark a participé en tant qu’invitée spéciale à participer aux conférences et à partager la vision de l'Organisation sur l’importance du développement durable.

Tchat sur Twitter avec Helen Clark

image

Nous soutenons le développement durable

image

Népal : le bambou protège les villageois des inondations

“Lorsque mon village est inondé, ce qui arrive pratiquement chaque année, certaines personnes perdent leurs maisons, la plupart d’entre elles perdent une partie de leurs récoltes et tout le monde est touché d’une manière ou d’une autre" déclare Sita Gaire, du village de Shivamandir au sud du Némore

image

Ouganda : rendre le secteur du charbon de bois plus vert

Depuis son enfance, la kampalaise Martha Ntabadde a toujours considéré le charbon de bois comme une denrée domestique indispensable. « Nous cuisinons avec le charbon et le bois depuis des décennies. Pour nous, le charbon de bois est fiable et plus pratique comme source d'énergie », expliqumore

image

Protéger la biodiversité au cœur de l’Archipel de Panama

L’océan n’a jamais laissé les habitants de l’Archipel des Perles et des îles du Golfe du Panama en peine. Mais les ressources halieutiques s’épuisent et provoquent une montée du chômage. Andrés Ramirez fait la navette entre les différentes îles de la région en bateau et voit son salaire diminuer de more

Qui est Helen Clark ?
thumbnail

Helen Clark est devenue Administrateur du Programme des Nations Unies pour le développement en avril 2009. Elle est la première femme à diriger cette organisation. « Je ne connais pas de meilleur moyen que l'utilisation dynamique des réseaux sociaux pour lancer le débat sur les questions de développement », a-t-elle déclaré en apprenant que le quotidien britannique The Guardian l’avait classée parmi les dix personnalités les plus en vue qui tweetent sur ce sujet.

Plus d'infos