Helen Clark a l'Université de Cambridge

HUMANITAS est une série de conférences parrainées par l'Université de Cambridge qui a pour intention d’exposer la vision des leaders professionnels et académiques de renommée et d’aborder les thèmes importants des arts, des sciences sociales et des humanités.

Dans le cadre de la Conférence de Rio+20 et de  la campagne des Nations Unies "L'avenir que nous voulons", l'Administrateur du PNUD Helen Clark a participé en tant qu’invitée spéciale à participer aux conférences et à partager la vision de l'Organisation sur l’importance du développement durable.

Tchat sur Twitter avec Helen Clark

image

Nous soutenons le développement durable

image

Afghanistan : les femmes obtiennent accès à l'eau potable

Jusqu’il y a peu, les femmes du village de Jukna, dans la province de Badghis en Afghanistan occidental, devaient marcher quatre kilomètres chaque jour pour ramener de l’eau -insalubre et rarement potable - à leur famille. « Ces réservoirs étant exposés aux impuretés, » dit Gulistan, mère de six enmore

image

Afghanistan : électrifier les zones rurales

Le village d'Amir Hussain était généralement plongé dans l'obscurité à la tombée de la nuit, en dehors de la lumière vacillante d'une lampe à kérosène. Jusqu'à récemment, les 150 familles qui vivent dans le village de Sarasyab Shekhani, dans la province septentrionale afghane de Samangan, n'avaient more

image

Au Bénin, les productrices de coton embrassent l’agriculture biologique

Le Bénin produit chaque année en moyenne 220 000 tonnes de coton, représentant 45% des rentrées fiscales et 13% du PIB. Mais à Banikoara,  première commune productrice de coton au nord du pays, l’utilisation abusive d'engrais chimiques entraine une infertilité croissante des sols et une baisse more

  • previous
  • 1
  • next
Qui est Helen Clark ?
thumbnail

Helen Clark est devenue Administrateur du Programme des Nations Unies pour le développement en avril 2009. Elle est la première femme à diriger cette organisation. « Je ne connais pas de meilleur moyen que l'utilisation dynamique des réseaux sociaux pour lancer le débat sur les questions de développement », a-t-elle déclaré en apprenant que le quotidien britannique The Guardian l’avait classée parmi les dix personnalités les plus en vue qui tweetent sur ce sujet.

Plus d'infos