OMD 500


500 jours avant l'échéance des Objectifs du Millénaire pour le développement

Le 18 août 2014 marque 500 jours avant l’échéance des Objectifs du millénaire pour le développement (OMD), « liste des tâches » mondiale pour améliorer les conditions de vie et réduire la pauvreté dans le monde.

Pendant 500 minutes le 18 août, un large groupe de partisans de la campagne des OMD se mobilisera pour sensibiliser le monde sur les progrès accomplis en faveur de ces objectifs. 

Un apercu de notre sélection :

Engagez-vous !

  • Aidez les autres

    Devenez volontaire!

    Le volontariat peut accélérer le développement. Il profite à l’ensemble de la société et au volontaire lui-même.Voir

Notre travail pour la réalisation des OMD

image

Au Belize, des jeunes se préparent à la vie

Il aura fallu de la détermination et du courage au jeune habitant du Belize, Diangelo Ramos, pour survivre après avoir été expulsé de chez lui à l’âge de 13 ans. « Je buvais à l’école, je manquais des cours », dit-il. « Mais ma prof m’a dit qu’elle ne me laisserait pas tomber car elleplus

image

Le Niger encourage l'entreprenariat des femmes vivant avec le VIH

Le quotidien de S.O.* ressemble à celui de beaucoup d'autres femmes au Niger. Mais cette femme séropositive de 43 ans et mère de 6 enfants revient de loin. En 2004, elle découvre qu'elle est séropositive. « C'est comme si le ciel m'était tombe sur la tête », raconte-t-elle, la voix chargée d'émotioplus

image

Cambodge : les groupes d’épargne permettent aux villages de se maintenir à flot

Srun Bun Thuon, un pêcheur de la province de Koh Kong sur la côte sud-ouest du Cambodge, a assisté impuissant à l’effondrement de sa vie de famille, il y a sept ans, lorsqu’il a dû vendre sa maison pour rembourser un micro-prêt. « Même les boucles d’oreilles de notre fille n’y ont pas échappé. plus

image

Au Kirghizistan les agriculteurs s’organisent contre la pauvreté

Les agriculteurs de la Vallée Suusamyr, au Kirghizistan, avaient l’habitude de mener leur cheptel au pâturage durant l’été et de laisser leur village quasiment sans surveillance, négligeant ainsi des tâches critiques telles que la vente de produits au marché et les préparations en vue de l’hiver. Toplus