OMD 500


500 jours avant l'échéance des Objectifs du Millénaire pour le développement

Le 18 août 2014 marque 500 jours avant l’échéance des Objectifs du millénaire pour le développement (OMD), « liste des tâches » mondiale pour améliorer les conditions de vie et réduire la pauvreté dans le monde.

Pendant 500 minutes le 18 août, un large groupe de partisans de la campagne des OMD se mobilisera pour sensibiliser le monde sur les progrès accomplis en faveur de ces objectifs. 

Un apercu de notre sélection :

Engagez-vous !

  • Aidez les autres

    Devenez volontaire!

    Le volontariat peut accélérer le développement. Il profite à l’ensemble de la société et au volontaire lui-même.Voir

Notre travail pour la réalisation des OMD

image

Rwanda : augmenter les revenus grâce au nettoyage et au recyclage

Par Nausicaa Habimana Kantengwa Les conditions de vie d’Edith, Eugénie et Vestine, trois habitantes de Kigali, la capitale du Rwanda, se sont considérablement améliorées depuis qu’elles ont rejoint une association locale qui vient en aide aux personnes vulnérables pour leur permettre de quitter la rplus

image

Géorgie : L'enseignement professionnel au service de l'emploi

Natia habite un village de la région montagneuse de Pankisi, dans le nord-est de la Géorgie, qui abrite plus de 40 000 réfugiés tchétchènes depuis les années 1990. Avec ses taux de pauvreté et de chômage élevés, cette région agricole rurale fait partie des plus pauvres du pays. Natia a suivi récemmeplus

image

Renforcement de l’éducation dans les langues autochtones

Il est 8h30 dans le village de Matiranga, situé au Bangladesh dans la région des Collines de Chittagong; la journée scolaire est sur le point de commencer. Cette région est l’une des plus diverses du pays, comptant environ 1,5 million d’habitants et de nombreuses communautés autochtones distinctes. plus

image

Compétences vétérinaires pour les femmes au Pakistan

La vie de Muhammad Bibi, qui habite la province de Tehsil Mian Channu au Pundjab (nord-est du Pakistan) a brutalement changé lorsque son mari a eu une crise cardiaque et s’est retrouvé dans l’incapacité de travailler. Elle était désormais seule à subvenir aux besoins de ses six enfants et de son époplus