OMD 500


500 jours avant l'échéance des Objectifs du Millénaire pour le développement

Le 18 août 2014 marque 500 jours avant l’échéance des Objectifs du millénaire pour le développement (OMD), « liste des tâches » mondiale pour améliorer les conditions de vie et réduire la pauvreté dans le monde.

Pendant 500 minutes le 18 août, un large groupe de partisans de la campagne des OMD se mobilisera pour sensibiliser le monde sur les progrès accomplis en faveur de ces objectifs. 

Un apercu de notre sélection :

Engagez-vous !

  • Aidez les autres

    Devenez volontaire!

    Le volontariat peut accélérer le développement. Il profite à l’ensemble de la société et au volontaire lui-même.Voir

Notre travail pour la réalisation des OMD

image

Des microcentrales hydroélectriques éclairent les maisons et la vie des Afghans

À onze ans, Mohamed Nassim, qui est en sixième primaire, se réveille à 5h30 tous les matins pour prendre des cours d’informatique dans une salle de classe improvisée, ici, dans le village de Borghaso (province de Bamyan), au nord-ouest de Kaboul. Il dessine une maison avec Microsoft Paint, la coloriplus

image

Cambodge : construire un avenir meilleur pour les riziculteurs

Les cultivateurs de la petite communauté de Tuol Sdey, dans la province de Svay Rieng, au sud-est du Cambodge, ont de bonnes raisons de se réjouir. Pour la première fois depuis des décennies, ils peuvent compter sur deux récoltes par saison. C’est dû en grande partie à la construction d’un nouveau bplus

image

Cambodge : l’énergie solaire éclaire le quotidien

Au Cambodge, les ménages ruraux qui ne bénéficient pas du réseau électrique national doivent se servir de groupes électrogènes pour recharger leurs batteries de voiture et s’alimenter en électricité. Mais, dans la province de Kampong Chang,  des panneaux solaires transforment la lumière en énerplus

image

L’énergie solaire transforme la vie des ménages au Botswana

Jusqu’à il y a peu, la famille Mokgatlhe, qui vit à Kgope, un village reculé à 50 km à l’ouest de la capitale du Botswana, utilisait du bois de chauffage pour s’éclairer ou se chauffer. Cette pratique, propre à 80 pour cent de la population rurale du pays a entraîné la destruction d’une quantité innplus