Le PNUD et les Nations Unies

Photo/E. DebebePhoto/E. Debebe

En unissant leurs efforts, les organisations du système des Nations Unies tirent le meilleur parti de leurs ressources et obtiennent d’importants résultats.

Le PNUD gère le système des coordonnateurs résidents, dont il est le principal contributeur et qui encourage la collaboration entre les équipes de pays des organisations des Nations Unies, contribuant à améliorer l’efficacité des interventions.

Le PNUD dirige également le Groupe des Nations Unies pour le développement, qui oriente et coordonne des actions au niveau international. La mission générale du PNUD est de contribuer à bâtir un système des Nations Unies pour le développement solide, tout en établissant des liens entre les différents enjeux et en favorisant la collaboration.

Fonds conjoints

Le PNUD administre plus d’une centaine de mécanismes de financement commun au niveau des Nations Unies et des pays via le Fonds d’affectation spéciale multidonateurs. Ils ont pour vocation de renforcer l’efficacité de l’aide et de la coordination au sein des Nations Unies, tout en favorisant un changement en profondeur en vue de garantir un développement durable. Ces mécanismes acheminent l’aide vers un large éventail de programmes d’intervention humanitaire, de transition, de développement et de lutte contre le changement climatique.  

En 2013, les 130 programmes conjoints des Nations Unies appuyés par le Fonds pour la réalisation des OMD ont pris fin après avoir contribué depuis 2007 à l’amélioration des conditions de vie de 9 millions de personnes dans 50 pays.

Le PNUD et le Gouvernement espagnol ont annoncé la création d’un nouveau mécanisme, le Sustainable Development Goals Fund (SDG-F) [Fonds pour les objectifs de développement durable], axé sur le programme de développement pour l’après-2015. Doté d’un budget initial d’environ 60 millions de dollars, il soutiendra des programmes conjoints visant à mettre l’expertise des organismes des Nations Unies au service des priorités des pays. Il sera principalement destiné aux pays à revenu intermédiaire, où vivent 70 % des plus démunis de la planète, et donnera une priorité accrue à l’égalité entre les sexes et au développement durable.

PNUD Dans le monde

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe