Soudan : Des nouvelles techniques pour s'adapter au changement climatique

Un projet pilote aide les paysans à s'adapter au changement climatique et à ses effets sur l'écosystème fragile des déserts du nord du Soudan.
Un projet pilote aide les paysans à s'adapter au changement climatique et à ses effets sur l'écosystème fragile des déserts du nord du Soudan.

Ahmed Eldaw, comme les autres paysans et peuples nomades du nord du Soudan, pratique une agriculture de subsistance basée exclusivement sur les crues du fleuve Atbara.

En période de crue exceptionnelle, il peut cultiver assez de sorgho pour nourrir sa famille et utiliser les tiges pour alimenter son bétail. Mais le niveau de crue est très imprévisible, et la région subit de plein fouet l'impact du changement climatique, les pluies irrégulières et la désertification entrainant la raréfaction des terres de culture et des pâturages.

À Retenir

  • L'agriculture est le principal moyen de subsistance de plus de 80 % de Soudanais et repose très fortement (à environ 90 %) sur la culture sous pluie.
  • Depuis 2011, les habitants de la région apprennent à utiliser de nouvelles techniques de collecte d'eau, mais aussi à servir de pompes d'irrigation, de tracteurs et de semences résistantes.
  • L'initiative s'inscrit dans le cadre d'un effort global du PNUD pour mettre en œuvre des projets pilotes d'adaptation au changement climatique au Soudan.

Dans le cadre du « Programme d'action national d'adaptation », un projet global adopté par le Gouvernement du Soudan avec l'appui du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et du Fonds pour l'environnement mondial (FEM), le PNUD a lancé une initiative pour aider les habitants de la région à s'adapter aux effets du changement climatique sur leur écosystème fragile.

Depuis 2011, nous apprenons aux paysans à utiliser de nouvelles techniques de collecte d'eau, mais aussi à se servir des pompes d'irrigation, des tracteurs et des semences résistantes fournis par le projet.

Quelques mois après le démarrage du projet, les villageois ont noté une nette amélioration de leur quotidien. Aujourd'hui, chaque groupement de 15 paysans dispose d'une pompe d'irrigation, qui atténue leur dépendance envers les crues irrégulières et leur permet de cultiver toute l'année, y compris des cultures fourragères pour le bétail. Le gaz propane, plus économique, a désormais remplacé le charbon ou le bois de feu dans les cuisines, et le bétail est régulièrement vacciné. Ce projet permet de sensibiliser les villageois et les aide à comprendre les enjeux du changement climatique dans leur région et à faire face à un avenir imprévisible.

Le projet aide également les paysans, dont ceux de Balouk, le village d'Eldaw, à planter des arbres et des arbustes pour créer des « rideaux protecteurs » et empêcher le sable d'envahir leurs terres de culture et de pâturage. Les bénéficiaires ont aussi acquis, grâce à une formation spécialisée aux méthodes de culture durable, les outils nécessaires pour préparer l'avenir et affronter les effets de plus en plus intenses du changement climatique.

Pour Eldaw et les autres villageois, les retombées sont impressionnantes. Grâce au projet, il a pu cultiver du sorgho sur une moitié de ses 5,4 hectares de terre et, sur l'autre, des tomates et des cultures fourragères pour ses animaux.

« Maintenant, je suis comblé », dit-il. « Cette initiative m'a donné les moyens de mieux cultiver et d'améliorer mes revenus ».

L'initiative, qui s'inscrit dans le cadre d'un effort global du PNUD pour mettre en œuvre des projets pilotes d'adaptation au changement climatique au Soudan, a été réalisée grâce à l'appui du Fonds pour les pays les moins avancés du FEM.

Photos: Le PNUD au Soudan
  • Climate Change in Sudan
  • Volunteers plant 1,000 trees in rural Khartoum
  • Climate Change
  • Fighting Climate Change
  • Zariba System
  • Improvement of a shared environment

Suivez nous sur Flickr

Nos histoires
Plus d'eau pour de meilleures conditions de vie au Soudan

Jusqu’il y a peu les paysans du nord-est du Soudan dépendaient uniquement de la pluie pour leurs cultures

Un nouveau marché pour augmenter les bénéfices

Grace Poni, une femme de 42 ans mère de 10 enfants, n’a plus besoin de dépenser de l’argent pour transporter ses produits

Au Soudan, l’accès à l’eau favorise le développement

Plus de 10 000 personnes ont un  meilleur accès à l’eau salubre depuis la construction d’un nouveau réservoir

Le PNUD en action
Oeuvrer pour un progrès global

Présent dans 177 pays et territoires, le PNUD appuie des activités visant à relever le niveau de vie et à créer des opportunités. Notre Rapport annuel 2012-2013 présente toute la gamme de nos partenariats et illustre notre rôle de leader en matière de coordination et de responsabilisation au sein du système des Nations Unies.

Voir tous les rapports annuels