RDP lao : marché rénové et bel avenir pour les marchands locaux

Le marché rénové de Khangkhai, en RDP lao
Le marché rénové de Khangkhai, en RDP lao, attire davantage les clients des villages voisins. © Xaisongkham / Ministère de l'Information, de la Culture et du Tourisme

Soutsady, 48 ans et mère de six enfants, a toujours vécu des maigres revenus tirés de la vente de bananes frites au marché de Khangkhai, un village de la province centrale de Xiengkhouang en RDP lao. Par manque d’espace dans ce petit marché sous-équipé, elle n'avait droit à un étal que trois jours par semaine et ne gagnait pas assez pour subvenir aux besoins de sa famille.

Fin 2011, la vie de Soutsady s'est nettement améliorée avec l'extension du marché. Plus grand et mieux équipé, le marché rénové est l'œuvre du Programme Réforme de la gouvernance et de l'administration publique (Governance and Public Administration Reform Programme), avec l'appui conjoint du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et du Fonds d'équipement des Nations Unies (FENU).

Soutsady vend désormais ses bananes frites tous les jours de la semaine et ses gains, tout comme son épargne, ont doublé, du fait que le marché rénové attire plus de clients des villages environnants.

A retenir

  • 25 pour cent des provinces de la RDP lao ont bénéficié de l'appui des projets du Fonds DDF du PNUD-FENU ;
  • Le DDF a financé plus de 300 projets depuis 2006, à hauteur de 14 000 USD par projet en moyenne ;
  • Le système du DDF renforce les capacités de l'administration locale en faisant passer ses financements aux provinces et aux districts par le ministère des Finances.

« Avant la construction , c'était très difficile de vendre nos produits, car rien ne nous protégeait du soleil et de la pluie », explique Soutsady, qui devait, à l'époque, emporter ses ustensiles de cuisine en rentrant pour qu'ils ne soient pas endommagés. Aujourd'hui, elle les laisse au marché..

L'idée de rénover le marché de Khangkhai est venue des villageois eux-mêmes. Dans le cadre du Fonds de développement des districts (District Development Fund, DDF), un mécanisme qui vise à stimuler le développement local, la communauté a décidé de faire de l'extension du marché une priorité. C'est ainsi que la commission de planification locale et les notables du village ont déposé une demande de financement commune.

Même si le financement provient en grande partie des bailleurs de fonds, le processus a amélioré l'administration locale et les capacités de la communauté à gérer et à mettre en œuvre de petits projets d'infrastructure.Le projet a été directement exécuté par les autorités nationales et locales, en étroite collaboration avec les villageois. La communauté a rassemblé l'équivalent de 1 300 USD tandis que le Fonds PNUD-FENU a fourni les 22 000 USD restants..

« L'harmonisation de la planification, du financement et de la gestion entre les différents ministères et l'implication de la communautaire font la particularité de ce projet », a déclaré Sudha Gooty, Représentant résident assistant du PNUD. « Alors que la majeure partie de l'aide au développement en RDP lao passe par les systèmes mis en place par les partenaires au développement, cette initiative s'appuie sur des mécanismes nationaux plutôt que sur ceux des différents bailleurs de fonds et contribue, de ce fait, à renforcer les capacités de gestion financière et de gestion de projets et à améliorer l'efficacité de l'aide dans le pays ».

par Krisztian Simon

Le PNUD en action
Oeuvrer pour un progrès global

Présent dans 177 pays et territoires, le PNUD appuie des activités visant à relever le niveau de vie et à créer des opportunités. Notre Rapport annuel 2012-2013 présente toute la gamme de nos partenariats et illustre notre rôle de leader en matière de coordination et de responsabilisation au sein du système des Nations Unies.

Voir tous les rapports annuels
Suivez-nous sur