Kenya : Préparer les femmes aux responsabilités politiques

Des femmes participent au Forum sur l’éducation civique à Kwale, Coast Province, Kenya Crédits photographiques: Amkeni Wakenya PNUD
Des femmes participent au Forum sur l’éducation civique à Kwale, Coast Province, Kenya Crédits photographiques: Amkeni Wakenya PNUD

En prévision des prochaines élections générales qui auront lieu en mars 2013, le PNUD apporte aux femmes des compétences cruciales qui les aideront à poser leurs candidatures.

Malgré les quotas constitutionnels, les femmes sont toujours sous-représentées dans les positions de responsabilité politique au Kenya. Leur taux de représentation est de 9,8 pour cent, alors que ce chiffre atteint 56 pour cent au Rwanda, 42 pour cent en Afrique du Sud, 36 pour cent en Tanzanie et 35 pour cent en Uganda.

L’organisation de la société civile, Amkemi Wakenya, dirigée par le PNUD en partenariat avec le groupe Women’s Empowerment Link  a créé la Women leadership Academy (Académie de dirigeantes féminines). Celle-ci promeut des politiques favorables aux femmes tout en les aidant à mieux participer aux processus de gouvernance dans le but d’augmenter leur participation politique au Kenya.

A Retenir

  • Au Kenya, la représentation des femmes en politique atteint 9,8%, tandis qu’au Rwanda elle est de 56%, en Afrique du Sud de 42%, en Tanzanie de 36% et de 35% en Uganda.
  • La Women Leadership Academy, appuyée par le PNUD, vise à augmenter la participation des femmes dans la gouvernance.
  • Parmi les 350 femmes formées jusqu’à présent, 70 d’entre elles ont déjà commencé à faire campagne pour plusieurs positions faisant l’objet d’un vote lors des prochaines élections en mars 2013.

Jusqu’à présent, cette initiative a permis à plus de 350 femmes provenant de sept régions rurales du Kenya d’acquérir des compétences en leadership. Cette formation cruciale les préparera à leurs mandats aux niveaux national et régional. Les femmes reçoivent des informations sur les droits que leur garantit la nouvelle constitution et suivent des cours de leadership politique, apprennent à organiser une campagne, à collecter des fonds et à communiquer.  Elles apprennent aussi à connaître la nouvelle structure gouvernementale du Kenya, ses lois électorales et à mieux participer aux partis politiques.

« La formation m’a fait découvrir les multiples lois relatives aux élections au Kenya » a déclaré Eunice qui a participé à la formation. « Toutes ces nouvelles connaissances que j’ai ainsi acquises m’éviteront de compromettre ma candidature. »

Parmi les 350 femmes formées, 70 d’entre elles ont déjà commencé à faire campagne pour les positions qui font l’objet d’un vote lors des prochaines élections. Le projet travaille également avec une organisation de la société civile nommée le Women’s Think Tank (Groupe de réflexion féminin) qui analyse les projets de loi préparés et présentés au Parlement, ce qui a conduit la Women’s Academy et le Women’s Think Tank à analyser cinq projets de loi en garantissant que les réactions des électrices soient prises en compte dans les s projets définitifs.

« Le Kenya traverse actuellement une période politique fluide, au cours de laquelle les partis forment des alliances pour participer aux élections générales de 2013 » a déclaré Mme Maria Nzomo, professeure à l’Institut de diplomatie et d’études internationales à l’Université de Nairobi. Et cela permet donc aux femmes du Kenya de vraiment se positionner stratégiquement avec les alliances et d’influencer les décisions des partis.

Publication
Promouvoir le rôle des femmes pour renforcer les partis politiques

Ce Guide des bonnes pratiques pour encourager la participation politique des femmes énumère les interventions ciblées que les partis politiques peuvent mettre en place pour donner plus de responsabilités aux femmes.

PLUS
Le PNUD en action
Oeuvrer pour un progrès global

Présent dans 177 pays et territoires, le PNUD appuie des activités visant à relever le niveau de vie et à créer des opportunités. Notre Rapport annuel 2012-2013 présente toute la gamme de nos partenariats et illustre notre rôle de leader en matière de coordination et de responsabilisation au sein du système des Nations Unies.

Voir tous les rapports annuels
Suivez-nous sur