Pakistan: les femmes œuvrent au renforcement de la démocratie

femme au pakistan dirige une formation pour les élections
Zameer Akhtar dirige une formation de vote dans le cadre d'un programme visant à améliorer la crédibilité et la fiabilité des élections. (Photo: Tehseen Oweis / PNUD Pakistan)

Zameer Akhtar, 28 ans, participe pour la toute première fois au processus électoral au Pakistan. En tant que femme vivant dans une famille élargie, cela n’a pas été facile pour elle d’obtenir le consentement de ses aînés, mais les élections précédentes avaient provoqué une telle méfiance dans la population qu’elle s’est senti dans l’obligation de prendre part à des formations électorales. 

Zameer est donc devenue maître formateur et elle forme à présent les fonctionnaires chargés du scrutin au sein de la Commission électorale du Pakistan (CEP) en vue des élections générales du 11 mai. Le PNUD aide la commission à former des agents électoraux afin d’assurer la crédibilité du scrutin et de gagner la confiance du public.

À retenir

  • À travers le pays, plus de 600 000 fonctionnaires électoraux ont suivi une formation en vue du jour du scrutin.
  • Ces fonctionnaires ont été déployés dans 700 000 bureaux de vote à travers le Pakistan.
  • Près de 600 000 sacs inviolables ont été fournis pour empêcher les fraudes.
  • 222 fonctionnaires de la Commission ont reçu une formation sur l’éducation civique et les méthodes de sensibilisation, en mettant l’emphase sur les groupes traditionnellement marginalisés comme les femmes, les handicapés et les minorités religieuses.

Ce scrutin est historique, car c’est la première fois qu’une administration civile a pu arriver au terme de son mandat et que la transition se fait entre deux gouvernements démocratiquement élus.

« Beaucoup de femmes veulent faire quelque chose pour leur famille, leur communauté et leur pays », explique Zameer. « Pour moi, ces élections donnent aux femmes une réelle opportunité d’influer sur l’avenir du Pakistan. C’est la première fois que je décide de participer, et j’encourage d’autres femmes à faire de même. »

Rendue possible grâce à des formations en cascade dans le cadre de la première phase d’un projet de 22,5 millions de dollars lancé l’an dernier, le projet a pour but d’appuyer la CEP pendant qu’elle prépare et organise les élections générales.

« Avec la CEP, nous formons des agents électoraux, y compris des femmes qui auront pour tâche de gérer les bureaux de vote réservés aux femmes », explique Azhar Malik, directeur de pays adjoint du PNUD pour la gouvernance. « Cela garantira une plus grande participation au processus électoral. »

Zameer forme le personnel électoral pour que le scrutin et le décompte des voix se déroulent sans incident dans chaque bureau de vote, conformément aux règlements et procédures de la commission électorale. Elle démontre les nouveautés du processus, et explique comme les formulaires de décompte des voix, les sacs inviolables et les listes électorales où figurent les photos des électeurs. Elle donne à ses élèves des instructions détaillées sur la façon dont doit opérer un bureau de vote le jour du scrutin.

« Le personnel électoral jouera un rôle crucial pour la crédibilité du scrutin. Il est essentiel de le former pour qu’il puisse s’acquitter de ses tâches avec assurance et impartialité », estime le directeur de pays du PNUD Pakistan, André Franche. « Le PNUD est heureux d’appuyer la Commission pour améliorer la transparence et la crédibilité du processus et des institutions électoraux. »

L’aide du PNUD  couvre des domaines comme la formation, la gestion des résultats et l’éducation civique dans le cadre d’un projet de trois ans de soutien au cycle électoral. Ce projet est appuyé par les Gouvernements de l’Australie, de la Norvège, du Japon, des États-Unis, de la Suisse et de l’Union européenne. Avec l’aide du PNUD, la CEP a lancé une campagne de sensibilisation auprès des jeunes et des femmes, ainsi qu’un nouveau système de gestion des résultats pour les prochaines élections nationales et provinciales.

La seconde phase du projet commencera après les élections générales. Elle  aura pour objectif le renforcement à long terme des capacités de la CEP, l’amélioration du processus électoral, l’éducation civique et les élections dans les collectivités locales.

Le PNUD en action
Oeuvrer pour un progrès global

Présent dans 177 pays et territoires, le PNUD appuie des activités visant à relever le niveau de vie et à créer des opportunités. Notre Rapport annuel 2012-2013 présente toute la gamme de nos partenariats et illustre notre rôle de leader en matière de coordination et de responsabilisation au sein du système des Nations Unies.

Voir tous les rapports annuels