De jeunes bénévoles s’engagent à bâtir un avenir meilleur au Darfour

jeunes benevoles
Les participants du projet « Youth Volunteers Rebuilding » à Nyala, au Darfour, reçoivent une formation au College technique de Nyala. (Photo: Albert González Farran/UNAMID)

Yusra, une jeune femme du Darfour oriental, a toujours voulu travailler avec les membres de sa communauté et les aider à améliorer leurs conditions de vie

« La guerre a engendré de nombreux problèmes, la pauvreté, le manque de qualification... Je ne savais pas comment m’y prendre ni par où commencer », dit-elle.

À retenir

  • 200 jeunes bénévoles ont acquis de nouvelles compétences en gestion et entreprenariat pour contribuer à leur tour au renforcement des capacités des communautés locales.
  • Le projet vise à intégrer systématiquement le bénévolat dans le développement des communautés rurales au Soudan.
  • La Corée du Sud est le principal donateur du projet, dont le budget 2013 s’élève à près d'1 million de dollars EU.

La guerre au Darfour a marqué des milliers de jeunes. Elle a anéanti leurs rêves, perturbé leur scolarité et les a empêché d’acquérir des compétences nécessaires pour réaliser leur potentiel. Même pour ceux qui ont réussi à obtenir un diplôme universitaire, les débouchés sont rares.

Mais aujourd'hui, Yusra fait partie des 200 bénévoles qui participent à un programme de partage des connaissances visant à former de jeunes diplômés, afin qu'ils puissent à leur tour aider au renforcement des capacités entrepreneuriales et environnementales des communautés rurales au Darfour.

Le projet de formation de jeunes bénévoles  Youth Volunteers Rebuilding  est une initiative conjointe menée par le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), en partenariat avec le Gouvernement soudanais et le Programme des volontaires des Nations unies (VNU), avec l’appui de la République de Corée. Le programme offre plusieurs semaines de formation en coopération avec les universités nationales.

À ce jour, 120 des 200 jeunes des cinq États du Darfour formés au titre du projet ont été déployés dans 45 communautés rurales. Les bénévoles se spécialisent en gestion d’entreprise ou en gestion environnementale. La formation est axée notamment sur l'entrepreneuriat, la gestion financière, la planification d'activités communautaires pour l'environnement, la gestion des ressources naturelles, les systèmes de captage d’eau et le reboisement. Elle couvre également les questions liées aux droits humains, à l’égalité entre les sexes et à la résolution des conflits.

Ces jeunes volontaires sont formés pour aider les communautés locales à surmonter la guerre et à bâtir leur avenir. Ils établissent un pont entre les communautés agricoles lointaines et les marchés locaux, nationaux et internationaux. Ils leur enseignent les mesures d’adaptation aux changements climatiques et les aident à accéder aux ressources  disponibles afin d’améliorer et d’accroître leur production. Toutes ces activités visent à réduire la pauvreté, à restaurer la stabilité et à renforcer la résilience du Darfour.

Les bénévoles sont déployés pour une période de 9 mois durant laquelle ils résident dans leur communauté cible, où ils apportent de nouvelles compétences et expériences aux populations locales et participent aux activités de formation.

Au terme de sa formation, Yusra regorge d'idées pratiques pour aider les membres de sa communauté.

« J'ai appris par exemple comment les établissements de micro-finance fonctionnent au Darfour », a-t-elle dit. « Je vais aider les producteurs d’arachide à accéder aux institutions de micro-finance disponibles dans leurs communautés ».

Yusra estime que ce projet contribue à rendre le Darfour moins dépendant de l’aide extérieure.

« Je rêve d’un Darfour en paix, développé et moins dépendant de l’aide internationale », dit-elle. « Ce projet est exactement ce dont nous avons besoin pour réaliser cet objectif. Grâce à nos efforts, nous pourrons améliorer nos moyens de subsistance et nous espérer que le Darfour pourra renouer avec la stabilité et le développement ».

Le PNUD en action
De nouveaux partenariats pour le développement

De la sécurité alimentaire à la création d’emplois, au bon déroulement des élections, au relèvement d’après crise et à la gestion des ressources naturelles non renouvelables, nos efforts convergent vers un but concret : aider les pays à éliminer la pauvreté et à réduire les inégalités.

Voir tous les rapports annuels