À Gaza, des cliniques d'aide juridique assurent la protection légale des citoyens

Participantes à une scéance d'information dans une clinique d'aide juridique à Gaza.  Photo: PNUD/PAPP
Participantes à une scéance d'information dans une clinique d'aide juridique à Gaza. Photo: Banque d'images PNUD/PAPP

Asma* a vécu dans le camp de Jabalia dans la bande de Gaza, où elle s'est efforcée d'élever ses enfants malgré la violence conjugale dont elle était victime. Agressions physiques et attaques verbales faisaient partie de son quotidien; et son mari l'empêchait souvent de voir ses enfants pendant plusieurs mois, les exposant eux aussi aux mauvais traitements.

“J'ai été un soutien financier, une mère et une protectrice, un défenseur et un tuteur pour mes enfants, mais je n'ai jamais été une épouse,” déclare-t-elle. “Comment aurais-je pu, quand mon mari me persécutait depuis le tout début de notre mariage?”

A retenir

  • 18 cliniques d'aide juridique ont été créées et soutenues dans la bande de Gaza.
  • Plus de 17 000 Palestiniens ont bénéficié d'une aide juridique, dispensée par six cliniques d'aide juridique, en 2011.
  • 74 pour cent des femmes représentées par des fournisseurs d'aide juridique soutenus par le PNUD ont obtenu gain de cause.

Pour doter les communautés locales des moyens nécessaires et améliorer l'accès à la justice pour les plus vulnérables, le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) a contribué à la mise en place d'un réseau d'aide juridique à Gaza, réunissant le Barreau de Palestine, des organisations de la société civile et des institutions universitaires.

Le réseau offre un grand nombre de services juridiques de pointe, comme la représentation, l'action en justice, la médiation et l'arbitrage, et fait fonctionner 18 cliniques dans toute la bande de Gaza depuis avril 2011.

Les femmes représentent 88 pour cent des visiteurs de ces cliniques, où elles reçoivent des conseils juridiques gratuits et peuvent bénéficier d'une représentation en justice gratuite assurée par des avocats qualifiés.

Suite aux avis juridiques qu’elle a recueillis, Asma a décidé de demander la garde de ses enfants. La clinique d'aide juridique lui a permis d’établir un dossier médical, qui atteste des sévices continus dont elle a été l'objet, et l'a aidé à trouver un logement sûr. Un financement provenant du Service de protection lui procure aujourd'hui une allocation mensuelle qui lui permet de couvrir son loyer.

Depuis qu'elle a obtenu la garde de ses enfants, Asma envisage avec plus d’optimisme de refaire sa vie. “Je suis une nouvelle femme. Je vis sous le même toit que mes enfants ”, se réjouit-elle. “Je n'oublierai jamais le soutien que j'ai reçu de la clinique d'aide juridique ; sans leur aide, je n'aurai jamais obtenu justice.”

En apportant son soutien au réseau d'aide juridique dans la bande de Gaza (localement connu sous le nom de Awn), le PNUD vise à offrir aux Palestiniens les services dont ils ont besoin pour accéder aux institutions judiciaires et obtenir justice. Les besoins de chaque client sont certes différents, mais la fourniture de services d'aide juridique a pour objet de faire tomber les barrières qui tiennent de trop nombreux Palestiniens à distance de la justice.

Ce programme de 25 millions de dollars est financé par les gouvernements de la Suède, du Canada, du Japon et des Pays-Bas, et s'attache principalement à renforcer les différentes entités judiciaires, tout en veillant à ce que les Palestiniens aient accès à des ressources juridiques en Cisjordanie et dans la bande de Gaza.

* Nom fictif

Le PNUD en action
Oeuvrer pour un progrès global

Présent dans 177 pays et territoires, le PNUD appuie des activités visant à relever le niveau de vie et à créer des opportunités. Notre Rapport annuel 2012-2013 présente toute la gamme de nos partenariats et illustre notre rôle de leader en matière de coordination et de responsabilisation au sein du système des Nations Unies.

Voir tous les rapports annuels
Suivez-nous sur