ERY Macédoine : Alerte préventive en un coup de pouce

Une femme sur son téléphone mobile en ERY Macédoine
Une application mobile permet de réduire le risque de souffrance et de dégâts lors d'une catastrophe. Photo: PNUD ERY Macédoine.

« En février, trois jours de fortes pluies ont inondé des centaines de maisons ici. Nous étions coupés de tout pendant deux jours, sans eau potable, mais au moins nous étions informés de ce qui se passait grâce à nos téléphones portable et cette nouvelle application », explique Vase Krstev du village de Murtino dans la municipalité de Strumica.

Début 2013, des dizaines de communautés et plus de 1 600 familles ont soudainement été victimes d’inondations au sud-est de l’ERY Macédoine. Bien que mineures, elles ont tout de même provoqué des dégâts importants et ont affecté la vie de milliers de personnes. A Murtino, plus de 80 pourcent des terres et 400 maisons ont été touchées.

À retenir

  • L'application mobile a été testée pour la 1ère fois durant les inondations de Février 2013 qui avait endommagé plus de 400 foyers.
  • Le programme a été mis au point par des étudiants de l'université locale avec l'appui du Fonds d'innovation du PNUD.
  • Les milliards de téléphones mobiles dans le monde augmentent le potentiel des applications qui peuvent fournir des informations vitales et aider lors des catastrophes.

Mais une application mobile, lancée récemment par le gouvernement et mise au point avec l'assistance du PNUD, signifie que, pour la première fois dans le pays, les services d'urgence sont capables d'informer les populations affectées instantanément en cas de désastre.

L’application fournit des informations en temps réel, des mises à jour sur simple pression tactile et des alertes rapides. Étant donné l’utilisation très répandue des téléphones portables et des tablettes, elle illustre l’évolution de la manière dont les gens reçoivent et traitent l’information, en particulier dans les situations d’urgence.

Son téléphone à la main, Vasko Popovski, gestionnaire de projet pour les catastrophes naturelles et les risques climatiques, nous explique : « C’est très facile à utiliser. Par un simple toucher de la carte, on obtient des détails sur les risques d’évènements dangereux, qu’il s’agisse de glissements de terrain, d’inondations, de tempêtes. »

Vasko fut l’un des premiers à réaliser le potentiel de la téléphonie mobile comme outil de prévention. En partenariat avec l’Ecole d’ingénieurs de Skopje et en s’appuyant sur les données du Centre National de prévention des crises, sonéquipe a mis au point une application simple pour la prévention des catastrophes naturelles, avec le soutien du Fonds d’innovation du Bureau régional du PNUD  à Bratislava.

« Jusqu’ici, les gens étaient informés par les journaux et la télévision » explique Vasko, « Mais à présent, il existe des moyens de communication plus immédiats et plus pertinents. »

« Par bonheur, nous n’avons jamais eu besoin d’utiliser cette application pour une catastrophe naturelle de grande ampleur », commente Alessandro Fracassetti, représentant résident intérimaire du PNUD. « Pourtant, elle  a déjà fait ses preuves. Les gens peuvent obtenir des informations en cas d’évènements localisés ou de moindre ampleur, comme pendant les inondations de février dernier. »

 « C’est la prochaine grande étape en matière d’alertes préventives » indique Jordan Ryan, Directeur du Bureau de la prévention des crises et du relèvement. « Nous avons réussi à prévenir les tsunamis et les changements climatiques, mais « le dernier défi » » et aussi le plus difficile est d’atteindre un maximum de personnes sur une zone très vaste en un minimum de temps. »

Le PNUD en action
De nouveaux partenariats pour le développement

De la sécurité alimentaire à la création d’emplois, au bon déroulement des élections, au relèvement d’après crise et à la gestion des ressources naturelles non renouvelables, nos efforts convergent vers un but concret : aider les pays à éliminer la pauvreté et à réduire les inégalités.

Voir tous les rapports annuels