Prévention des crises

Les interventions du PNUD dans le domaine de la prévention des crises et du relèvement aident les pays à éviter les conflits armés, à atténuer les effets des catastrophes naturelles et à reconstruire en mieux et en plus durable au lendemain des crises. Le PNUD intègre les activités de consolidation de la paix dans les programmes de lutte contre la pauvreté et de gouvernance démocratique appropriés.

Nos objectifs

Le PNUD identifie les besoins des hommes, des femmes et des enfants en situation de crise et s’efforce d’y répondre — de manière immédiate, ou à long terme — tant par le biais d’opérations de secours que par des programmes de reconstruction.

Pour les pays en relèvement, le PNUD assure la transition vitale entre le travail humanitaire immédiat et les activités de développement à long terme. Voir

image
Faits et chiffres

Malgré l'intensification des conflits début 2013, dans la région du Darfour, au Soudan, nous avons appuyé la mise en oeuvre de 183 mécanismes communautaires de règlement des conflits à l'échelon local. Plus

Nos histoires

Projets & initiatives

image

Relèvement aux Philippines après le typhon

Le 8 novembre, le typhon Haiyan, localement appelé Yolanda, a frappé les Philippines sur la partie occidentale de la province de Samar. C'est l’une des tempêtes les plus puissantes jamais répertoriées,et  les dégâts occasionnés au pays sont considérables. On estime à 15 millions le nombre de pePlus

image

Relèvement en Haïti

Haïti, quatre ans plus tard... Depuis le séisme dévastateur du 12 janvier 2010 qui a fait plus de 200 000 morts, endommagé ou détruit plus de 300 000 bâtiments et laissé 1,5 million de personnes déplacées, le PNUD travaille avec le gouvernement haïtien pour aider les communautés à se reconstruire etPlus

image

Réponse au conflit en Syrie

Après trois ans de conflit, les combats en Syrie ont donné un coup d’arrêt aux progrès accomplis dans la région en matière de développement humain, entraînant une régression qui se chiffrera peut-être en décennies. La crise, qui a fait plus de 120 000 victimes et provoqué le déplacement de 6,5 milliPlus