PNUD Dans le monde

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi Bélarus Bélize Bénin

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République du) Congo (République démocratique du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Croatie Cuba Côte d'Ivoire

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Ghana Guatemala Guinée Guinée équatoriale Guinée-Bissau Guyane Géorgie

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libye Libéria L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Nicaragua Niger Nigéria Népal

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Philippines Programme palestinien Pérou

R

Russie (Fédération de) Rwanda République dominicaine

S

Samoa Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie São Tomé-et-Principe Sénégal

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe

Réponse aux crises

Les Objectifs de développement durable (ODD) exhortent la communauté internationale à « ne laisser personne de côté ». Néanmoins, les crises humanitaires, notamment celles causées par des conflits, des catastrophes et des déplacements massifs de populations, sont plus complexes et durent plus longtemps que par le passé. Par ailleurs, le changement climatique signifie que ces catastrophes se produisent plus souvent et sont plus graves.

Franchir le pont entre développement et humanitaire

Alors que les crises prolongées deviennent la nouvelle norme, le PNUD a revisité son approche de crise pour intervenir plus rapidement, de manière prévisible et efficacement durant et immédiatement après les crises, aux côtés des organisations humanitaires et de consolidation de la paix.

Nous travaillons avec les communautés touchées pour les remettre le plus rapidement possible sur la voie du développement durable, tout en les aidant à mieux affronter les crises à venir. L’organisation appuie aussi les acteurs nationaux et locaux, indispensables pour fournir l’aide nécessaire et promouvoir un développement durable.

Comment intervenons-nous?

Le PNUD cherche à réduire les risques susceptibles de provoquer des crises, notamment en remédiant aux causes de la violence, en renforçant les mécanismes de gouvernance et l’État de droit, et en soutenant les moyens de subsistance.

Initiatives en cours
  • Réponse à la crise en Somalie
    12 mai 2017

    De graves risques de famine pèsent sur le pays en 2017, six ans seulement après qu’une sécheresse dévastatrice ait entraîné la mort de plus d’un quart de million de Somaliens – dont la moitié des enfants.

  • Réponse à la crise du bassin du lac Tchad
    23 févr. 2017

    Depuis plus de 7 ans déjà, le conflit dans le bassin du lac Tchad met en évidence le résultat de nombreuses années de négligence et d'occasions manquées pour le développement.

  • Eviter la famine

    Le monde connaît aujourd’hui sa pire crise humanitaire depuis 1945 et la voit se déployer à travers l’Afrique. Plus de 20 millions de personnes risquent la famine dans les 4 pays les plus touchés : le Nigéria, la Somalie, le Soudan du Sud et le Yemen.

  • Stabiliser la situation en Irak

    Depuis le début du conflit, l'Irak fait face à des bouleversements à la fois politiques, économiques et sociaux qui ont déplacé 3,3 millions d'Irakiens.

Plus
Nos histoires
  • Mossoul revient à la vie en Irak
    10 août 2017

    Les résidents de Mossoul, désormais libérés, travaillent d'arrache-pied pour reconstruire leur ville et reprendre le cours de leur vie sur les décombres laissés par des années d'occupation et de conflit.

  • Un foyer perdu, bientôt retrouvé
    2 août 2017

    Des familles déplacées par Boko Haram en passe de retrouver leur foyer au nord-est du Nigeria.

  • Madagascar, 4 mois après le cyclone Enawo
    26 juil. 2017

    Lorsque le cyclone tropical Enawo a frappé Madagascar de plein fouet le 7 mars 2017, Claudine, 55 ans, a tout perdu. Un emploi temporaire l'aide à s'en sortir et contribue à relever l’économie locale.

Plus