• Les gens font les villes, les villes font l'avenir

    23 oct. 2013

    Kampala City at Night
    Vue nocturne sur la ville de Kampala, capitale de l'Ouganda. Photo : PNUD Ouganda

    Rendre les villes plus durables est essentiel au développement mondial, et il est facile de voir pourquoi. Le rapport du Groupe de haut niveau sur l’agenda pour le développement post-2015 mis en place par le Secrétaire général, décrit les villes comme des « moteurs pour le commerce et l’innovation », et ajoute que « moyennant une bonne gestion, elles peuvent fournir des emplois, de l'espoir et de la croissance, tout en renforçant la durabilité. »

    Selon les tendances actuelles, d'ici 2025, 65 pour cent de la croissance économique mondiale pourraient être générés par seulement 600 villes. Des urbanistes comme Alan Ehrenhalt ont étudié l'impact du développement sur ​​les villes, qu’ils présentent comme des systèmes dynamiques et diversifiés contribuant à façonner la trajectoire de l'évolution économique et sociale.

    Les gens sont en train de se regrouper, et vite. L'afflux actuel de personnes vers les zones urbaines, qui, selon les projections, verront les deux tiers de la population de la planète vivre dans les villes d’ici 2050, souligne la nécessité d'améliorer les infrastructures et les relations sociales. La population mondiale des bidonvilles va augmenter de 6 millions chaque année à moins que des progrès ne soient accomplis.

    La croissance rapide des villes exige une approche intégrée du développement durable qui prenne en considération l'égalité, les droits de l’homme et la résilience. Le succès repose sur les partenariats entre les États membres, les organisations multilatérales et la société civile - en substance, sur le fait de mettre les personnes à l'avant-garde du changement global.

    Alors que la Déclaration universelle des droits de l'homme met l’accent sur l'idéal de justice sociale, les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) exigent des plans d'action pratiques prenant en compte les espaces urbains collectivement, ainsi que des systèmes individuels évoluant en fonction des cultures et des coutumes locales.

    Communitas est une coalition qui travaille à faire avancer de façon holistique le développement urbain et rural. Maruxa Cardama, coordinatrice exécutive du projet, souhaite qu’il y ait un objectif de développement durable urbain (ODD).

    Les ODD sont des objectifs orientés vers l'action destinés à s’appuyer sur les OMD et à converger avec l’agenda post-2015. Les ODD urbains se concentreraient sur ​​les défis uniques auxquels sont confrontées les villes, et autonomiseraient les acteurs en matière de résolution de problèmes, y compris les innovations rurales-urbaines qui lieraient les secteurs de l’alimentation, de l'eau, et de l'énergie, en un « hub ».

    Les gens font les villes, et les villes font l’avenir. C’est la communauté qui est la force motrice de l'urbanisation. Le fait de savoir qui a besoin de quoi et comment nous pouvons travailler ensemble est essentiel pour trouver une voie d’avenir durable.

    Parlez-nous : comment pouvons-nous faire en sorte que nos villes soient habitables pour tous ? Qu’est-ce que les villes peuvent nous apprendre quant à la façon d'utiliser l'espace public et de gérer équitablement les ressources naturelles comme l'eau, la nourriture et l'énergie ?


À propos de l'auteur
thumbnail

Chris de la Torre est consultant en communication pour WINGS. Il défend la durabilité et les STEM (sciences, technologie, ingénierie et mathématiques).