Consolider les acquis démocratiques au Rwanda

16 sept. 2013

 Près de 75.000 bénévoles ont assisté les bureaux de vote lors des élections législatives au Rwanda. Photo @ Guillaume de Brier / ONUSIDA

Le Rwanda est connu pour ses magnifiques paysages et une faune unique au monde. J’ai récemment vu le pays se distinguer par un fort taux de croissance et une baisse de la corruption, des centres-villes rénovés, et le taux de représentation le plus élevé des femmes au parlement (52 pour cent).

Les prochaines élections parlementaires prévues du 16 au 18 septembre auront pour toile de fond les progrès en matière de gouvernance démocratique. Le gouvernement vient d’adopter une série de mesures permettant aux medias, à la société civile et aux partis politiques de jouer un rôle plus important dans le processus démocratique.

Les candidats en lice, représentant les femmes, les jeunes et les handicapés vont se disputer 80 sièges. Près de 6 millions de personnes sont inscrites sur les listes électorales, soit une hausse une augmentation de 1,3 millions d’électeurs par rapport  au scrutin de 2008.

Dans un souci d’efficacité et d’économie, la commission électorale nationale va recruter près de 75 000 volontaires pour s’assurer que le vote et le décompte des voies se déroule de manière libre, juste et transparente. Elle pourra ainsi faire baisser le prix du scrutin jusqu’à moins de 2 dollars par électeur, soit le coût le plus bas du continent.

Selon un sondage du Conseil de gouvernance du Rwanda réalisé en 2012, 81 pour cent des personnes interrogées se disent satisfaites de la qualité d’ensemble de la démocratie et 77 pour cent soutiennent le multipartisme. Le suffrage universel recueille 90 pour cent d’opinions favorables, les élections libres et régulières 88 pour cent et l’accès aux campagnes politiques ouvertes 90 pour cent. Enfin, 80 pour cent des citoyens disent avoir confiance dans l’indépendance de la commission électorale.   

Dans le cadre de l’initiative « Unis dans l’action » au Rwanda, le PNUD aide la commission électorale nationale, le parlement, les medias et la société civile à consolider les acquis démocratiques. Malgré le legs du génocide de 1994, ces élections devraient constituer une nouvelle avancée vers un Rwanda stable et pacifique.

Donnez-nous votre avis : Comment pouvons-nous aider le Rwanda à créer une société démocratique reposant sur des principes d’égalité, de justice pour tous et de respect des droits de l’homme ?

PNUD Dans le monde

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe