• Le visage humain de la transformation du Myanmar

    13 sept. 2013

    femme dans un atelier au Myanmar
    Les femmes dans l'État de Chin au Myanmar deviennent autonomes grâce à des formations en finance à travers des ateliers du PNUD. (Photo: PNUD Myanmar)

    Si vous suivez l’actualité du Myanmar, vous savez certainement que le pays subit simultanément trois profondes transformations :

    • Construction de la nation : Il est en train de tourner la page de la guerre civile et de passer à une union solide et harmonieuse
    •  Évolution politique : Après des décennies d’un régime militaire répressif, il jette les bases une démocratie participative
    •  Évolution économique : D’une économie dirigiste fondée sur l’autarcie, il est en train de se transformer en une économie de marché

    Des centaines de pages et des milliers de câbles ont été écrits au cours des dix-huit derniers mois sur cette évolution (et épluchés scrupuleusement de Beijing à Bruxelles ou Boston). Rares sont les rapports au ton mesuré, et cela se comprend, car ces réformes auxquelles méritent en effet des adjectifs tels que « historique », « spectaculaire » et « sidérant ».

    Les mots manquent d’ailleurs pour décrire ce que nous observons dans ce pays : plus de 60 millions d’histoires où la vie d’un être humain prend un nouveau tournant ici et maintenant. Quelques exemples :

    - Dans l’ancienne capitale, Yangoon, un père ancien travailleur journalier peut lancer son entreprise grâce aux nouvelles opportunités qu’offre l’économie.

     - À Mandalay, capitale commerciale du pays, une ancienne victime de la violence domestique milite à présent au sein d’une ONG  plaidant pour l’autonomisation des femmes.

     - Dans l’État de Mon, au sud, un enfant soldat fuyant la conscription est devenu un jeune ouvrier agricole grâce au nouvel engagement du gouvernement en faveur des droits de l'homme.

     - Dans l’État de Kayin, une jeune fille peut à présent parcourir sans danger les cinq kilomètres qui la séparent de son école, grâce à un accord de cessez-le-feu.

    Qu’on ne s’y trompe pas : ces transformations dans la vie des gens ne sont pas toutes positives. Beaucoup ont perdu leur foyer et leurs moyens de subsistance à cause de troubles civils dans tout le pays. Des milliers d’autres sont encore spoliés de leurs terres et victimes d’abus de pouvoir.  La plupart des réformes mettent du temps à porter leurs fruits et l’avenir promet encore bien des tâtonnements, des obstacles, voire des échecs. Mais les visages humains qui incarnent l’évolution du Myanmar nous donnent l’espoir que cette population diversifiée et résiliente ne jettera pas un seul regard en arrière, une fois qu’elle aura pris son destin en main.

    Aujourd’hui, le PNUD fait face à un grand défi, assorti d’un énorme privilège : aider le Myanmar sur sa nouvelle voie.

    Donnez-nous votre avis : Comment pouvons-nous donner à cette nation fière l’aide internationale et les encouragements dont elle a besoin ?


À propos de l'auteur
thumbnail

Toily Kurbanov est Directeur de pays du PNUD au Myanmar.

 

 

Le PNUD au Myanmar
Le Myanmar de nos jours
  • Environment and Food Security: UNDP projects stress environmental protection and sustainability.
  • Environment and Food Security in Myanmar
  • Community Development
  • Environment and Food Security
  • Community Water Supply and Sanitation
  • Primary Health Care

Voir plus sur Flickr

Suivez-nous