• Rwanda : des progrès réalisés dans la lutte contre la pauvreté – un exemple à suivre

    27 févr. 2012

    Renforcement des capacités au Rwanda - UNICEF/Giacomo Pirozzi
    Renforcement des capacités au Rwanda - UNICEF/Giacomo Pirozzi

    Les dernières données publiées par le Rwanda ce mois-ci montrent les énormes progrès obtenus ces cinq dernières années concernant le niveau de vie de la population et vers la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) – ensemble de huit objectifs convenus sur le plan international et visant à réduire la pauvreté, améliorer l’éducation, la santé et la préservation de l'environnement, ainsi qu’à promouvoir l’égalité des sexes d’ici à 2015.

    Au cours des cinq dernières années, le Rwanda a affiché une croissance annuelle moyenne du produit intérieur brut (PIB) de 8,4 pour cent, entraînée principalement par une plus grande productivité dans les secteurs agricole et industriel.

    Facteur décisif, ce sont les pauvres qui ont profité de cette croissance. Les Rwandais ont mis au point une initiative issue de leur propre ‘terroir’ pour lutter contre la pauvreté au niveau le plus local. Le programme « une vache pour chaque famille », pour n’en mentionner qu’un seul, fournit du lait pour la consommation familiale, l’excédent étant vendu; ceci se traduit par un bénéfice qui permet d’améliorer la nutrition et les revenus au niveau des ménages.    

    Grâce aux efforts déployés par le Gouvernement, le taux de pauvreté a chuté, passant de 56,7 pour cent en 2006 à 44,9 pour cent en 2011. Ce taux annuel de 2,4 pour cent de réduction de la pauvreté, s’il est maintenu à long terme, pourrait mettre l’économie rwandaise au même niveau que celle des ‘tigres’ asiatiques tels que la Chine, le Viet Nam et la Thaïlande – pays qui au fils des ans ont réussi à sortir de la pauvreté des millions de leurs citoyens  tout en maintenant leur croissance.

    Des avancées ont également eu lieu en ce qui concerne le taux net de scolarité dans le primaire : de 86,6 pour cent en 2005-2006, ce taux est passé à 91,7 pour cent en 2010-2011. Par ailleurs, davantage de personnes ont accès à l’eau potable : 74,2 pour cent de la population en 2010-2011 contre 64 pour cent en 2006.  

    Le Rwanda a également fait des progrès dans la réduction de la mortalité maternelle, un des OMD les moins performants partout dans le monde : de 1 071 décès par an en 2000, ce chiffre est tombé à 487 en 2010-2011.

    Un mélange de volonté politique et de croissance économique aide à conforter le succès rwandais quant à la réduction de la pauvreté, en dépit de problèmes tels que l’enclavement, le fait de se trouver dans une région agitée, une forte croissance et une forte densité démographiques et l’absence de ressources naturelles.

    En plaçant le développement du pays au centre des priorités, les dirigeants ont défini une perspective et renforcé une cohésion de vues parmi les membres du gouvernement et l’ensemble de la population. Les efforts ont porté à la fois sur une plus grande égalité  des sexes – le Rwanda a la plus forte proportion de femmes élues, à savoir 56 pour cent – et parallèlement, sur la lutte contre la corruption et la prolifération bureaucratique, ce qui a aidé à attirer des investissements étrangers.

    Le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) aide le Gouvernement rwandais sous forme de conseils ayant trait au choix des politiques et d’une assistance technique dans plusieurs domaines, notamment au bénéfice de l’Institut national de la statistique dont les recherches ont permis d’établir les récentes données, afin de renforcer les capacités en matière de collecte des statistiques pour la planification et l’élaboration des politiques.

    Auke Lootsma
    Directeur du bureau de pays du PNUD au Rwanda

    À vous la parole : Quelles autres voies un pays peut-il emprunter pour réussir à réduire la pauvreté? Comment rendre durables les progrès du développement?


A propos de l'auteur
thumbnail

Auke Lootsma est directeur du bureau de pays du PNUD pour le Rwanda.

Plus
Vidéo

Huit objectifs - à atteindre en 2015 – qui répondent aux défis les plus importants du monde.

Suivez-nous