Notre perspective

      • Croissance et inclusion : Un plan en quatre points pour l’Afrique

        03 févr. 2014

        image
        Développer le secteur de l’agriculture peut être un moyen de réduire efficacement la pauvreté dans les zones rurales. ©PNUD Burundi

        Favoriser le développement inclusif en Afrique tout en prévenant les conflits et réduisant de la pauvreté requiert des efforts durables. Premièrement, le continent est confronté à la difficulté de bâtir des économies capables de créer des emplois et une meilleure égalité des chances pour tous. Pour beaucoup de pays, mieux gérer les revenus générés par les ressources minières sera la clé de la diversification économique, de même que le réinvestissement de ces revenus dans les communautés au travers d’infrastructures et de services sociaux de qualité. Développer le secteur de l’agriculture, qui emploie jusqu’à 60 % de la main-d’œuvre africaine et principalement des femmes, peut être un autre moyen efficace de réduire la pauvreté dans les zones rurales, là où vivent beaucoup de groupes marginalisés. Deuxièmement, les populations défavorisées doivent avoir un accès égalitaire à la représentation politique, pour pouvoir participer à la prise de décisions et bénéficier du même niveau de développement à l’échelle nationale et locale. Lorsque des élections sont organisées, la participation à la vie politique peut aussi prévenir les cas de fraude, et la violence électorale. Il est aussi particulièrement important de faire participer les jeunes pour éviter les conflits. Au Kenya par exemple, les principes d’égalité et Voir

      • Un effort conjoint : réflexions sur la faisabilité politique de la réduction des inégalités

        31 janv. 2014

        image
        En Somalie, une femme récolte l'eau d'une marre creusée grâce à un programme de soutien du PNUD aux communautés affectées par la sécheresse. ©PNUD Somalie

        Les inégalités occupent désormais une place prépondérante dans de nombreuses discussions sur le développement en général, et le programme de développement pour l’après 2015.  Cela n’est pas surprenant.  Le dénuement au coeur de l’abondance demeure la réalité quotidienne de centaines de millions de ménages dans le monde. Dans le même temps, une myriade de facteurs économiques, sociaux et culturels perpétuent les désavantages dont souffrent les groupes victimes de discriminations – les femmes, les personnes handicapées, les minorités ethniques et les personnes vivant dans les communautés rurales, pour n’en citer que quelques-uns. Malgré des progrès économiques impressionnants, l’humanité demeure profondément divisée.    Pour faire avancer le débat sur les causes et effets des inégalités ainsi que les manières de réduire ces inégalités, le Bureau des bonnes pratiques en matière de réduction de la pauvreté du PNUD a présenté un rapport portant sur certaines de ces questions. Parmi elles figure la question de la faisabilité politique de la réduction des inégalités, sur laquelle je vais faire porter cet exposé.  Une enquête mondiale ciblant les 375 décideurs politiques de 15 pays réalisée dans le cadre du rapport montre que les décideurs du monde entier considèrent la réduction des inégalités comme une priorité politique essentielle. Voir

      • Réduction des inégalités en Amérique latine : quelles leçons pour les États-Unis ?

        29 janv. 2014

        image
        Une femme utilise des produits locaux pour son travail artisanal, dans la région de Salta, en Argentine. ©PNUD Argentine

        Alors que le débat sur les inégalités s'intensifie aux États-Unis, quelles leçons tirer de l'exemple latino américain qui, malgré la persistance du problème, est la seule région à avoir réduit les disparités de revenus au cours de la dernière décennie ?  Première économie du monde, les États-Unis n'en sont pas moins le plus inégalitaire des pays industrialisés. En 1979, 20 pour cent des Américains les plus riches se partageaient 43 pour cent des revenus nationaux, et 9 pour cent de ces revenus étaient détenus par à 1 pour cent d'entre eux. Aujourd'hui, ces deux tranches se taillent respectivement plus de 50 pour cent et près de 15 pour cent des revenus bruts.  Depuis, l'Amérique latine est progressivement devenue une région à revenu intermédiaire et a su réduire la pauvreté. Ces 10 dernières années, 16 pays sur 17 ont réussi à réduire fortement les disparités de revenus. Comment s'y sont-ils pris ?  D'abord, la réduction des inégalités est très largement causée par l'amélioration des revenus liés au travail domestique. En effet, la forte demande en produits ménagers née de la croissance économique a favorisé l'emploi et la hausse des salaires. Cela a permis d'amoindrir les disparités de salaires entre diplômés et travailleurs non qualifiés. Mais, Voir

L'Administrateur du PNUD
Helen

Helen Clark a pris ses fonctions d'Administrateur du Programme des Nations Unies pour le développement le 20 avril 2009. Elle est la première femme à assumer la direction de l’organisation et assure également la présidence du Groupe des Nations Unies pour le développement.

Pour en savoir plus
Helen Clark en action
  • 8670203246_6e5b1d064d_o
  • UN Development Chief Helen Clark visits Rwanda
  • Helen Clark visits Rwanda
  • UN Development Chief Helen Clark visits Rwanda
  • UN Development Chief Helen Clark visits Rwanda
  • UN Development Chief Helen Clark visits Rwanda

Suivez-nous sur Flickr

Suivez-nous