Notre perspective

      • En Serbie, la corruption recule et l’optimisme renaît

        22 févr. 2013

        image
        Photo: Kenny Miller / Creative Commons

        En Serbie, le soutien du public à la lutte contre la corruption a fortement progressé en 2012 et la confiance de la population dans les institutions est en hausse. Une nouvelle enquête comparative du PNUD sur la corruption fait ressortir les chiffres suivants : - Deux fois plus de citoyens estiment que leur pays est « sur la bonne voie » et 25% considèrent que la corruption a reculé pendant le second semestre de 2012. - 41% pensent que la corruption va reculer au cours des 12 prochains mois. - La proportion de personnes déclarant avoir versé des pots-de-vin a fortement baissé, et ne représente plus que 8 % de la population. Dans la grande majorité des cas, ces pots-de-vin n’ont pas été sollicités et ont été versés en échange d’un service ou dans le cadre d’une infraction, par exemple pour éviter de payer une contravention. - 40 % des Serbes déclarent qu’ils « refuseraient » de payer un pot-de-vin si on le leur demandait et 33 % indiquent qu’ils chercheraient de l’aide ailleurs. - 71 % sont favorables à des « sanctions sévères » et 79 %, à des « sanctions pénales très lourdes » contre les abus et la Voir

      • Le relèvement du Pakistan en images

        15 févr. 2013

        image
        Le PNUD a contribué à la reconstruction d'une école détruite par les inondations. (Photo: Satomi Kato/UNDP)

        Cette semaine, j’ai eu le très grand plaisir de m’exprimer à Washington devant le National Press Club, qui a organisé une exposition de photos prises au Pakistan entre 2010 et 2011 par la journaliste japonaise Satomi Kato. Des partenaires clés des États-Unis, du Japon, du Pakistan et d’autres États, des représentants de la Banque mondiale et des organisations de la société civile figuraient parmi les visiteurs venus voir ces images remarquables, illustrant les efforts de relèvement entrepris par le PNUD après les inondations qui ont dévasté le pays. Le PNUD a pour vocation de tout mettre en œuvre pour parvenir à des résultats concrets et mesurables. Il s’agit là d’un aspect essentiel de nos efforts pour optimiser l’impact de nos activités, tout en garantissant à nos partenaires la transparence et la redevabilité qu’ils attendent légitimement de nous. Ces photos sont autant de preuves des résultats tangibles et de l’importance de notre action à long terme en faveur du développement. Au-delà des tableaux, des indices et des taux de croissance, l’action du PNUD se reflète également dans les visages ainsi que les témoignages des personnes et des communautés auxquelles il est venu en aide. Les inondations au Pakistan ont causé des dégâts Voir

      • La campagne pour l’après 2015 est lancée en Zambie

        04 févr. 2013

        image
        Une femme de la Zambie travaille dans son champ. Photo: Patson Mwasila/PNUD

        Anticiper le futur et imaginer le monde que nous voulons requiert de la clairvoyance, et de la persistance pour  transformer cette vision en réalité. Les objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) ne sont pas imaginaires, ils sont tangibles, et de nombreux pays sont sur le point de les réaliser. Malgré cela plus d’un milliard de personnes vivent encore dans la pauvreté. La croissance des inégalités et la multiplication des injustices, les effets du changement climatique ou des activités terroristes ne sont sans doute pas ce que les OMD visaient. Mais dans un monde où les frontières entre le développement et les activités humanitaires, entre les impacts à long et court terme, deviennent de plus en plus floues, il faut faire appel à notre imagination. Tandis que nous nous efforçons d’accélérer les progrès en vue des OMD, deux éléments pourraient stimuler et façonner cette vision du futur : tout d’abord notre sens d’équité des populations et ensuite notre engagement à faire nos propres choix. Voyons ce que nous racontent les chiffres : - La Zambie a fait passer son taux de pauvreté extrême de 58 pour cent en 1991 à 43 pour cent en 2010. Cependant l’extrême pauvreté demeure plus élevée en zones Voir

L'Administrateur du PNUD
Helen

Helen Clark a pris ses fonctions d'Administrateur du Programme des Nations Unies pour le développement le 20 avril 2009. Elle est la première femme à assumer la direction de l’organisation et assure également la présidence du Groupe des Nations Unies pour le développement.

Pour en savoir plus
Helen Clark en action
  • 8670203246_6e5b1d064d_o
  • UN Development Chief Helen Clark visits Rwanda
  • Helen Clark visits Rwanda
  • UN Development Chief Helen Clark visits Rwanda
  • UN Development Chief Helen Clark visits Rwanda
  • UN Development Chief Helen Clark visits Rwanda

Suivez-nous sur Flickr