Transparence

portail open.undp.org

Le PNUD s'est depuis longtemps engagé en faveur de la transparence : nos bureaux de pays publient chaque année des informations relatives à leurs finances, achats et programmes sur leur sites web respectifs.

Open.undp.org (en anglais) présente des informations détaillées sur divers aspects de ces programmes, portant aussi bien sur les recettes et les dépenses que sur les activités et les résultats. Le portail passe en revue plus de 10 000 projets.

En 2014, l'indice de la transparence de l’aide de Publish What You Fund (en anglais) a salué nos efforts ambitieux en matière de publication d’informations en nous plaçant en première place sur les 68 grands donateurs évalués à travers le monde. En 2016, nous occupons la première place pour la 2è année consécutive.  

Leadership pour la transparence

Membre de l'Initiative internationale pour la transparence de l'aide (IITA) depuis sa création en 2008, le PNUD a dirigé ses efforts de sensibilisation auprès des pays partenaires et des agences de l'ONU pour défendre la nouvelle norme de transparence de l'aide et la rendre pertinente pour la planification du développement national, la gestion des finances publiques, la responsabilité mutuelle et d'autres processus à l'échelon national. Plus de 100 organismes des Nations Unies, les banques multilatérales, les donateurs bilatéraux et les ONG qui fournissent 76 pour cent de l'aide publient des données conformément aux directives IITA.

Depuis Septembre 2013, un consortium multipartite dirigé par le PNUD a repris le relais pour l'accueil du secrétariat de l'Initiative pour une période de trois ans. Ce rôle était assumé depuis 2009 par le Département britannique pour le Développement international (DFID).

Efficacité de l'aide

L'efficacité, la responsabilisation et la transparence sont essentielles pour la confiance dans les partenariats pour le développement. Le PNUD est facilement accessible pour tout contrôle exterieur par le biais des outils d'évaluation de ses circonscriptions partenaires.

Une de ces évaluations est celle du “Department for International Development” (PDF, en anglais) du Royaume-Uni , effectuée le 1er mars 2011. Le PNUD a reçu une note satisfaisante pour les deux critères clés de l’aide multilaterale.

D'autres commentaires et évaluations du PNUD par différents partenaires se poursuivent avec l'objectif commun d'améliorer l'efficacité de l'aide.

Dans l'ensemble, les diverses évaluations du PNUD montrent l'ambition constante de l'organisation à améliorer sa compétence, son efficacité et sa transparence.

Efficacité institutionnelle

L’efficacité institutionnelle occupe une place centrale dans la transformation que le PNUD envisage dans son Plan stratégique pour 2014-2017.

Le Plan stratégique abaisse le nombre d’objectifs stratégiques de 34 à 7, tout en recentrant les efforts du PNUD sur le développement inclusif et durable ainsi que sur les secteurs d’activité où sa contribution est la plus utile. L’ambition du PNUD est de faire coïncider pleinement sa vision globale et son action sur le terrain, même s’il reste conscient de la nécessité de faire preuve d’une certaine ouverture et flexibilité face aux changements en s’adaptant aux différents contextes.

Partant du constat que les multiples dimensions du développement sont interconnectées et bénéficient les unes des autres, la réorganisation de notre Siège et de nos structures régionales vise à rassembler les effectifs pour mettre fin au traditionnel cloisonnement des programmes. Un processus d’harmonisation a été mis en œuvre pour faire évoluer l’approche des programmes de pays sans remettre en cause la prise en compte des priorités nationales. Son objectif est d’améliorer les résultats, de recentrer l’action du PNUD et d’optimiser l’emploi des ressources.

Un nouveau cadre intégré de résultats et de ressources devrait améliorer le suivi de la manière dont les bureaux du PNUD obtiennent des résultats et dépensent leurs ressources. Pour garantir la qualité et la cohérence de l’action du PNUD à l’échelle de l’organisation, ce cadre comporte des indicateurs de base et des orientations en matière d’évaluation. Le premier budget intégré du PNUD marque une avancée en matière de simplification et de transparence de la gestion des différentes sources de revenus.