Principaux extraits

Présentation de l'Agenda 2030

Dans le cadre du Programme de développement durable à l'horizon 2030 adopté à New York en 2015 ( quelques mois avant la COP21 ), les Objectifs de développement durable (ODD) définissent une vision ambitieuse pour les personnes, la planète et la prospérité de ces quinze prochaines années .

Ce programme amène un changement de paradigme: il est universel et les parlements ont un rôle clé à jouer pour soutenir sa mise en œuvre.

Besoin d'investissements soutenus dans le multilatéralisme et la coopération au développement

Bien que des progrès considérables aient été réalisés dans tous les domaines du développement, le rythme des progrès reste insuffisant pour atteindre ces objectifs. Et le multilatéralisme est plus que jamais nécessaire, comme l'a souligné le Président Macron devant l'Assemblée générale en septembre dernier.

Le défi aujourd'hui est de rétablir la confiance dans le multilatéralisme: parce que beaucoup de nos défis sont mondiaux, le multilatéralisme est essentiel pour fournir des biens publics mondiaux et remédier aux vulnérabilités. La coopération multilatérale au développement fournit un soutien neutre et fondé sur des normes aux pays et a une capacité unique à relever les défis transfrontières ( tels que le changement climatique, les migrations, les pandémies et l'extrémisme croissant ).

Dans le monde fracturé d'aujourd'hui, la neutralité du système de développement des Nations Unies peut également contribuer à prévenir les conflits et à maintenir la paix, une tâche qu'aucun acteur bilatéral ne peut accomplir seul.

En termes d'efficacité - un sujet que je sait être au centre de nombreuses discussions - des études indépendantes montrent que les canaux multilatéraux peuvent assurer une assistance moins fragmentée et politisée aux pays, assurant une appropriation nationale et des résultats plus durables à long terme. Notre neutralité nous permet également de fonctionner dans des contextes difficiles et conflictuels où les acteurs bilatéraux peuvent ne pas être autorisés.

La portée mondiale du PNUD et sa focalisation sur les pays les moins avancés garantissent également qu'aucun pays n'est laissé pour compte dans l'assistance de la communauté internationale.

Pour que l'ONU soit parfaitement équipée pour soutenir ce programme ambitieux, le Secrétaire général et les États membres ont récemment approuvé une vaste réforme du système de développement de l'ONU, qui permettra, entre autres:

  • de fournir un meilleur soutien multisectoriel intégré aux pays pour relever des défis complexes dans l'ensemble du développement durable, et
  • d'aider à travailler de manière transparente à travers ses opérations humanitaires, de développement et de maintien de la paix.

Pour le PNUD, certaines de nos principales priorités liées à la mise en œuvre des ODD comprennent:

  • Encourager les pratiques de développement et les modèles d'entreprise qui éradiquent la pauvreté et incluent et responsabilisent les plus marginalisés et les plus vulnérables;
  • Construire des institutions publiques et politiques plus inclusives, réactives, agiles et fiables;
  • Encourager de nouvelles approches et des changements de comportement pour prévenir les conflits et la violence, atténuer les changements climatiques et parvenir à l'égalité des sexes, tout en promouvant l'innovation.

Nous travaillons également avec un parlement sur trois sur la planète et nous aidons à organiser une élection quelque part dans le monde en moyenne toutes les deux semaines.

Action Climatique

Le Secrétaire général a récemment averti que les changements climatiques constituent la menace la plus grande pour l'humanité et a exhorté la communauté internationale à continuer de réduire les émissions de carbone. À l'avenir, il est clair que les perspectives d'éradication de la pauvreté, de construction de sociétés inclusives et équitables et de garantie d'un développement durable dépendent des pays qui adoptent une approche du développement sans carbone et tenant compte des risques.

Le PNUD est le plus grand exécutant de projets climatiques dans le système des Nations Unies, avec plus de 840 projets dans 143 pays, représentant un investissement de 3,6 milliards de dollars et un cofinancement de 16 milliards de dollars. Avec cette expertise inégalée, le PNUD joue un rôle clé en soutenant les efforts visant à accélérer l'action climatique au niveau national, en aidant les pays à créer des environnements favorables, à accéder aux financements, à aligner les investissements privés et à développer des solutions éprouvées. Un soutien supplémentaire à l'action multilatérale peut renforcer les impacts des initiatives bilatérales, comme le travail critique mené dans ce domaine par la France et l'AFD. Grâce à des partenariats plus étroits, nous avons le potentiel de rendre notre soutien encore plus efficace et bénéfique pour les pays que nous servons.

Appel à un soutien supplémentaire de la France

En conclusion, j'espère pouvoir compter sur votre soutien pour faire en sorte que le système de développement de l'ONU bénéficie également de la croissance prévue des budgets français de l'APD annoncée par le Président Macron. Il y a place pour des partenariats financiers et programmatiques beaucoup plus forts car nous partageons tant de priorités communes.

Lorsque vous investissez dans le PNUD, vous investissez dans l'ensemble du système de développement des Nations Unies, contribuant ainsi à améliorer les résultats pour les plus vulnérables. Le soutien à un financement «non ciblé» de base nous permet de:

  • mettre l'accent sur les plus pauvres: 86% des ressources de base sont alloués aux pays à faible revenu;
  • répondre rapidement et avec souplesse aux crises telles que tremblements de terre, ouragans ou conflits;
  • maintenir le plus haut niveau de responsabilité, d'efficacité et de transparence ( le PNUD est actuellement considéré comme l'une des organisations les plus transparentes au monde ), et
  • soutenir tous nos programmes avec une expertise en matière de droits humains, d'égalité des sexes et d'application de normes sociales et environnementales pour tous nos projets.

Au PNUD, nous voyons une forte complémentarité entre les efforts bilatéraux de la France et le soutien multilatéral basé sur les normes que fournit le PNUD - au niveau des pays pour les ODD et l'action climatique. Nous espérons poursuivre notre collaboration fructueuse pour résoudre des problèmes complexes comme la stabilisation et le déplacement et pour faire progresser notre engagement commun en faveur de la paix et du développement pour tous.

Voir la vidéo de la déclaration de l'administrateur.

 

Icon of SDG 10 Icon of SDG 13 Icon of SDG 16

PNUD Dans le monde

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe