UNDP-NG-DSC_0052 (2)-
Nous avons accompli des progrès impressionnants en matière d'éradication de la pauvreté au cours des deux dernières décennies, mais la montée des inégalités et la persistance de la pauvreté extrême posent toujours des défis critiques. Crédit: PNUD.

La Journée internationale pour l’élimination de la pauvreté, qui a cette année pour thème  Répondre à l’appel du 17 octobre pour mettre fin à la pauvreté : une voie vers des sociétés pacifiques et inclusives, a été instituée il y a un quart de siècle ; elle repose sur cette idée que la faim, le manque d’éducation et la violence ne sont pas inévitables et que l’extrême pauvreté est un phénomène que nous devons tous nous employer à faire disparaître.

Nous avons, certes, accompli des progrès impressionnants sur ce front au cours des deux décennies écoulées, mais malgré des avancées sans précédent en matière de richesse mondiale et de développement humain, la montée des inégalités et la persistance de la pauvreté continuent d’être des défis majeurs de par le monde.  

Une personne sur 10 dispose de moins de 1,90 dollar pour vivre et huit personnes possèdent autant de richesses que la moitié de la population du globe.

L’adoption, il y a deux ans, du Programme 2030 et des objectifs de développement durable offre une possibilité unique de s’attaquer au problème.  Le premier objectif de développement durable (ODD 1) nous invite à éliminer la pauvreté sous toutes ses formes et en tous les points du globe d’ici 2030.  

Ces formes de la pauvreté peuvent être la faim et la malnutrition, l’accès limité à l’éducation et aux autres services fondamentaux, la discrimination et l’exclusion sociales, et le manque de participation aux processus décisionnels. 

Le Programme 2030 est un programme de développement universel qui, pour la première fois, reconnaît qu’il y a des populations démunies dans tous les pays, riches et pauvres, et que les mesures prises dans une région du monde peuvent avoir des répercussions aussi vastes que profondes dans une autre région.  Il reconnaît que les pays sont liés par des relations de dépendance mutuelle et qu’ils doivent agir de concert pour relever les grands défis auxquels nous sommes confrontés. 

L’élimination de la pauvreté exige une croissance économique qui soit inclusive et durable. Il s’agit donc de stimuler les secteurs de l’économie où les pauvres travaillent, d’investir dans les infrastructures sociales et matérielles où les pauvres vivent et d’en améliorer la qualité, et de fournir les niveaux minimum essentiels de services fondamentaux de santé et d’éducation dans ces régions.  Il s’agit également de s’attaquer aux facteurs sous-jacents des troubles et des conflits mondiaux ainsi qu’aux tensions croissantes suscitées par la rareté des ressources naturelles dont dépendent les pauvres. 

Pour que les gens puissent s’extirper de la pauvreté et ne pas y retomber, des systèmes de protection sociale judicieusement conçus constituent des instruments puissants pour les groupes les plus vulnérables et les plus marginalisés et atténuer les chocs auxquels ils sont exposés, tels que les événements météorologiques extrêmes, les pandémies et les crises économiques, qui peuvent les plonger dans la pauvreté et les y faire rebasculer.  

En cette Journée internationale de l’élimination de la pauvreté, célébrons les succès de nombreux pays qui sont parvenus à libérer tant de leurs habitants de la pauvreté et réaffirmons notre engagement d’éliminer la pauvreté au cours de notre génération.

 

 

 

Icon of SDG 01

PNUD Dans le monde

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe