UNDP_PK
Pour « ne laisser personne de côté », nous devons mettre fin à la violence subie par les femmes et les filles sur tous les continents et dans tous les pays. Photo : PNUD.

 

Aujourd'hui est la Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes et des filles - une journée qui nous rappelle que nous avons tous un rôle à jouer pour mettre fin à l'une des violations des droits de l'homme les plus répandues dans le monde.

Le thème de cette année, «Ne laissez personne derrière: Mettre fin à la violence contre les femmes et les filles», souligne le fait que la violence contre les femmes nie les droits, la santé et les opportunités des femmes et des filles. Pour «ne laisser personne de côté», l'un des principes directeurs de l'Agenda 2030, nous devons mettre fin à la violence subie par les femmes et les filles sur tous les continents et dans tous les pays.

Malgré sa grande fréquence, la violence eners les femmes n'est pas fatalité - et elle est évitable.

L'ampleur de la violence contre les femmes est alarmante et se traduit sous de nombreuses formes. On estime que plus d'un tiers des femmes dans le monde ont subi des violences physiques ou sexuelles à un moment de leur vie. La violence contre les femmes comprend le mariage des enfants, la violence domestique et la violence sexuelle, le viol comme arme de guerre et la traite des êtres humains. Cela inclut le harcèlement sexuel, la cyberintimidation, la violence dans les fréquentations et la maltraitance des personnes âgées. Au cœur de toutes les formes de violence physique et sexuelle se trouve l'inégalité entre les sexes et la discrimination, qui violent les droits humains fondamentaux des femmes et des filles.

Avec l'égalité des sexes et la violence contre les femmes désormais mieux intégrées dans les objectifs de développement durable que dans tout cadre de développement antérieur, nous avons une occasion sans précédent de renforcer les efforts visant à lutter contre la violence sexiste. Le PNUD est déterminé à continuer à travailler avec les organisations sœurs, en particulier ONU Femmes et le FNUAP, et avec les gouvernements et les partenaires de la société civile, notamment les hommes, pour prévenir et combattre la violence qui affecte des millions de femmes dans le monde.

En ce jour, souvenons-nous que nous avons tous un rôle essentiel à jouer pour mettre fin à la violence contre les femmes. Nous devons dénoncer le harcèlement et la violence sur nos lieux de travail, dans nos arènes sociales et dans les médias et la culture populaire.

Ensemble, nous pouvons saisir l'élan créé par les objectifs de développement durable et l'initiative «Spotlight pour mettre fin à la violence contre les femmes» récemment lancée par l'UE et les Nations Unies pour s'attaquer au fléau de la violence sexiste avec une vigueur et un engagement renouvelés. Ensemble, nous pouvons faire en sorte que les femmes et les filles partout dans le monde puissent vivre sans violence.

PNUD Dans le monde

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe