No credit needed
Le UN Biodiversity Lab offre un meilleur accès aux données spatiales pour soutenir la mise en œuvre des Objectifs de conservation de la diversité biologique.

 

Montréal, Canada – Le PNUD, le Programme des Nations Unies pour l'environnement (ONU-Environnement), et le Secrétariat de la Convention sur la diversité biologique lancent le UN Biodiversity Lab, une plate-forme de cartographie interactive conçue pour résoudre les problèmes de conservation de la biodiversité et de développement. Financé par le Fonds pour l’environnement mondial et alimenté par MapX, le UN Biodiversity Lab rassemble les données spatiales du Centre mondial de surveillance continue de la conservation d'ONU-Environnement, de la Base de données sur les ressources mondiales (GRID-Geneva), de la NASA, des agences onusiennes, et d'institutions de recherche de premier ordre.

Actuellement, de nombreux pays n'ont pas accès aux données spatiales en raison de la disponibilité limitée des données et du manque de capacités techniques. Le UN Biodiversity Lab fournit cet accès grâce à un outil gratuit basé sur le Cloud pour aider les Parties à la Convention sur la diversité biologique (CDB) à rendre compte de leurs réalisations et à informer leurs décisions en matière de conservation. Les décideurs et les planificateurs nationaux seront en mesure de télécharger et d'utiliser les données nationales existantes dans leurs analyses.

Achim Steiner, Administrateur du PNUD, a déclaré : « D'ici à 2030, la demande en nourriture pourrait augmenter de 35%, en eau de 40%, et en énergie de 50%. Des solutions innovantes qui répondent à cette demande accrue tout en conservant les écosystèmes naturels critiques, sont une nécessité, et le UN Biodiversity Lab sert justement à cela. En fournissant un accès aux données spatiales – incluant les aires protégées, les espèces menacées, l'impact humain sur les systèmes naturels, les sources d'eau clés pour les villes, et bien d'autres – la plate-forme renforce les capacités des décideurs grâce aux informations nécessaires pour répondre aux problématiques urgentes de conservation de la biodiversité et aux défis de développement ».

L'importance d'améliorer l'accès aux données volumineuses pour le développement durable est soulignée par la Déclaration du Programme de la Nature pour le développement sur les données spatiales, qui a été ouverte pour approbation du public lors de l'évènement de lancement. À ce jour, 20 institutions ont approuvé la Déclaration. Un grand nombre de pays, d'agences des Nations Unies, d'ONG, d'institutions académiques et d'organisations de peuples autochtones l’approuveront aussi prochainement.

Pour célébrer le lancement de la Déclaration sur les données spatiale et du UN Biodiversity Lab, le PNUD et ONU-Environnement ont lancé un défi mondial aux 196 Parties à la CDB : doubler le nombre de cartes utilisées dans leurs rapports nationaux à la CDB.

Cristiana Paşca Palmer, Secrétaire exécutive de la CDB, a déclaré : « Les Parties à la Convention de l'ONU sur la biodiversité reconnaissent le besoin d'outils innovants pour suivre les tendances, mieux comprendre les causes de la perte de biodiversité mondiale et fournir des données pouvant aider à évaluer les implications socio-économiques de différentes voies. Le UN Biodiversity Lab pourrait permettre aux Parties d'utiliser les données spatiales pour respecter leurs engagements envers la CDB et pour transformer fondamentalement la conservation de la biodiversité et la prise de décision en matière d'utilisation durable. »

Au fil du temps, le UN Biodiversity Lab offrira un accès à des données volumineuses sur le développement durable et intègrera une surveillance automatisée utilisant l'intelligence artificielle pour soutenir la planification de la santé humaine et planétaire.

« Le UN Biodiversity Lab est un élément essentiel de nos efforts continus pour construire un écosystème numérique de données planétaires exactes et faciles à utiliser par les pays, les entreprises et les citoyens », a déclaré Erik Solheim, directeur exécutif de ONU-Environnement. « Afin de faire avancer le programme de développement durable, il sera essentiel de fournir un accès simple et en temps réel aux meilleures données et analyses disponibles pour les personnes et la planète. »

 

Pour les demandes relatives aux médias :

Sangita Khadka, Spécialiste de communication, Bureau de soutien aux politiques et aux programmes du PNUD, email : sangita.khadka@undp.org, Tel: +1 212 906 5043

David Jensen, Manager du Programme de consolidation de la paix environnementale de l'ONU et co-directeur de MapX, email : david.jensen@un.org

Icon of SDG 15

PNUD Dans le monde

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe