Londres – En soutenant qu'un monde libre de toute discrimination était possible, le chef du PNUD, Achim Steiner, a exhorté les pays à travailler ensemble pour garantir l'égalité des droits pour les personnes handicapées.

"Un monde libéré de la discrimination et de la marginalisation des personnes handicapées est à portée de main. Nous sommes ici pour discuter de la façon dont nous - en tant qu'individus et sociétés - pouvons nous assurer qu'ils bénéficient d'un accès égal et une voix dans la société afin qu'ils puissent réaliser leur plein potentiel. "

Il s'exprimait alors au nom du Secrétaire général des Nations Unies lors du Sommet mondial sur le handicap organisé à Londres par les gouvernements du Kenya et du Royaume-Uni, ainsi que par l'International Disability Alliance. C'est le premier sommet jamais organisé sur le handicap.

Les personnes handicapées constituent la plus grande minorité au monde, représentant 15% de la population mondiale, soit un milliard de personnes. Beaucoup d'entre eux sont systématiquement exclus des progrès du développement et, lors de crises ou de catastrophes naturelles, ils sont touchés de manière disproportionnée. En outre, les attitudes discriminatoires limitent leur pleine participation à la société et contribuent à la montée des inégalités.

L'Assemblée générale des Nations Unies a adopté la Convention relative aux droits des personnes handicapées en 2006 qui est devenue depuis, le traité le plus rapidement ratifié au monde.

«Cette convention montre comment les pays peuvent se rassembler autour d'un problème et faire avancer les choses rapidement vers un plus grand changement», a déclaré Steiner. "Maintenant, pour nous assurer que nous réalisons la promesse de l'Agenda 2030 - et son engagement fondamental à ne laisser personne de côté - il est essentiel que les personnes handicapées puissent participer de manière égale à tous les aspects de la vie."

Steiner a également annoncé un examen complet, lancé par le Secrétaire général des Nations Unies, pour évaluer comment le système des Nations Unies soutient les personnes handicapées dans les domaines de l'accessibilité, de l'emploi et de tous les aspects de son développement et de son travail humanitaire.  

«À l'ONU, nous nous sommes engagés depuis longtemps à soutenir et à promouvoir les droits des personnes handicapées dans le monde entier», a déclaré Steiner. «Dans notre travail humanitaire, nous nous efforçons de garantir que les personnes handicapées bénéficient de secours et de protection. Dans notre travail de développement, nous travaillons pour que les besoins et les droits des personnes handicapées soient au centre de notre travail sur les objectifs de développement durable.»

« Mais nous nous engageons à faire beaucoup plus et à le faire mieux.»

Partenariats de l'ONU:                                                                                           

Le Partenariat des Nations Unies sur les droits des personnes handicapées rassemble des entités des Nations Unies, des gouvernements, des organisations de personnes handicapées et une société civile élargie.

Depuis son lancement en 2012, l'UNPRPD a réussi à promouvoir une action conjointe des Nations Unies dans près de quarante pays.

Au Mexique, le PNUD, l'OMS et l'UNICEF soutiennent les efforts visant à assurer la pleine inclusion des enfants handicapés:

En Moldavie, ce partenariat a permis de garantir que les personnes ayant une déficience mentale et intellectuelle puissent mener une vie indépendante.

Au Vietnam, ce travail a aidé les personnes handicapées à avoir accès à la justice.

En Ouganda, les enfants handicapés ont reçu une technologie d'assistance leur permettant de recevoir une éducation.

Le travail du PNUD:

En Syrie, le PNUD travaille avec les agences des Nations Unies pour soutenir les Syriens handicapés à travers la thérapie physique, les prothèses et le conseil dans les centres de santé et les formations professionnelles.

Le chômage des personnes handicapées atteint jusqu'à 80% dans certains pays. Le PNUD soutient les décideurs politiques + les groupes de la société civile qui travaillent sur les droits à l'emploi inclusifs dans des pays comme l'ARY de Macédoine.

Le gouvernement fidjien voulait élargir l'accès à la justice et au service public pour ne laisser personne de côté. Avec l'appui du PNUD et du gouvernement du Japon, des bus «REACH» inclus dans la langue des signes voyagent dans des régions rurales reculées pour fournir des services à la population.

Lors des dernières élections en Sierra Leone, le PNUD a introduit des bulletins de vote tactiles avec bulletins braille pour les électeurs aveugles et malvoyants afin de garantir des élections inclusives, avec le soutien du Royaume-Uni / DFID, du Canada, de l'UE et de l'Irlande.

Le PNUD aide à faire entendre la voix des personnes handicapées en tant qu'intervenants clés, comme au Forum africain sur les personnes handicapées.

###

Contact Information: Christina LoNigro, PNUD, +1 212 906 5301, christina.lonigro@undp.org.

PNUD Dans le monde

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe