open-undp-org-map
Le portail transparence du PNUD offre des informations détaillées sur des millers de projets à travers le monde.

New York —Le PNUD conserve sa place parmi les organisations d'aide au développement les plus transparentes au monde, selon un récent classement.

L'index de la Transparence de l'Aide, compilé par la campagne pour la transparence de l'aide « Publish What You Fund », classe le PNUD comme deuxième organisation la plus transparente dans le monde, ce qui la place en tête du système des Nations Unies. C'est le sixième rapport de ce type, qui cette année évaluait 45 des plus grands pourvoyeurs d'aide et de financement au développement. 

Avec un score de 95,4%, le PNUD enregistre une hausse de 2,1 points de pourcentage par rapport au dernier index, publié en 2016. D'autres organisations évaluées pour l'indice ont aussi amélioré leurs propres scores, stimulées par le rôle de chef de file du PNUD dans la recherche de la transparence.

« La transparence est la base de notre travail. Nous nous efforçons continuellement de trouver des moyens efficaces et innovants de garantir notre objectif d'être un partenaire digne de confiance pour tous ceux qui s'intéressent à notre travail », a déclaré l'administrateur du PNUD, Achim Steiner.

Le PNUD s'est engagé depuis longtemps pour la transparence. En tant que membre de l'Initiative internationale pour la transparence de l'aide (IITA) depuis sa création en 2008, l'organisation a mené des campagnes de sensibilisation avec les pays partenaires et les agences des Nations Unies pour promouvoir la transparence dans l'aide au développement et le financement de l'humanitaire.

A ce sujet, M. Steiner a déclaré : « Nous sommes très heureux du classement de cette année et fiers d'avoir amélioré notre performance globale. Nous nous félicitons également du nombre croissant d'organisations qui ont décidé de suivre les règles de la transparence et de participer à l'Initiative. »

Depuis l'examen de l'indice de transparence de l'aide de 2016, le PNUD s'est notamment amélioré à travers la publication de l'information financière de ses projets en respectant la norme de l'IITA. Plus de documents liés aux projets sont maintenant accessibles au public ainsi que nos résultats de développement, au travers de notre portail de données ouvertes open.undp.org.  

« Nous sommes constamment à la recherche de nouvelles manières d'innover et notre nouvelle plateforme de transparence en est un parfait exemple. Désormais, le monde peut avoir accès à nos données et mieux comprendre la manière dont nous fonctionnons, où nous travaillons et quels sont nos résultats », dit M. Steiner.

Le portail a été complètement remanié pour permettre aux usagers de voir comment le PNUD contribue au développement à travers de nombreux filtres : par pays, par thématique, et par contribution aux Objectifs de Développement Durable.

Le nouveau portail propose également, pour la première fois, une plateforme de formation aux standards de l'IITA ouverte à tous.  

Contact : Adam Cathro, UNDP, +1 212 906 5326, adam.cathro@undp.org

PNUD Dans le monde

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe