Gaza : 10 millions de dollars pour le déblayage des décombres

16 déc. 2014

Engin de déblayage. Photo : PNUD PAPP

Jérusalem – Le Programme d'assistance au peuple palestinien du PNUD et l'Agence des États-Unis pour le développement international (USAID) ont signé un accord de 10 millions de dollars pour le déblayage des décombres dans la bande de Gaza.

Cette contribution de l'USAID permettra au PNUD de déblayer environ 65 % (649.177 tonnes) de décombres des zones durement frappées de Rafah, Khan Younis, Gaza City et des gouvernorats du nord. Le projet durera une année et génèrera environ 116.852 jours de travail.

Selon Frode Mauring, représentant spécial de l'Administrateur du PNUD, cet appui vise à aider les Gazaouis à améliorer leurs sources de revenus et à rebâtir leurs communautés. « Le PNUD s'est toujours engagé pour la reconstruction de Gaza, et le déblayage des décombres est un préalable au processus de reconstruction et de relèvement », a-t-il ajouté.

Le PNUD estime à deux millions de tonnes la quantité de gravats générée par l'opération militaire israélienne de 51 jours contre Gaza.

Le déblayage permettra à plus d'un million de résidents des zones ciblées d'accéder aux services de base, en particulier à l'eau et à l'assainissement, et réduira le risque d'effondrements de bâtiments et le danger des engins non explosés et autres restes explosifs de guerre.

Il convient de noter que la contribution de l'USAID portera le montant du financement du Programme d'urgence du PNUD pour l'enlèvement des décombres à 13,7 millions de dollars sur environ 20 millions.

Dans le cadre de la réponse du PNUD à la crise dans la bande de Gaza, le Programme d'assistance au peuple palestinien améliore les sources de revenus à travers l'emploi d'urgence, l'enlèvement des décombres, la réparation des infrastructures essentielles et la restauration des services de collecte de déchets solides. Il offre, en outre, un appui institutionnel pour l'unification de la fonction publique et l'harmonisation institutionnelle.

Contact

A Jérusalem: Dania Darwish, Spécialiste en communication, Tél. +972-2-6268229 –  dania.darwish@undp.org.

PNUD Dans le monde

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe