13 ans de conflits et de violations graves de droits de l’homme en Centrafrique documentés

8 juin 2017

Des personnes déplacées par la violence à Bangui attendent de recevoir des soins médicaux à l'infirmerie de l'aéroport. @S. Phelps/UNHCR

Le lancement du rapport « Mapping des violations graves du droit international des droits de l'homme et du droit international humanitaire commises sur le territoire de la République centrafricaine » (PDF) le 30 mai 2017 à Bangui a été l’occasion pour le peuple centrafricain d’user de son droit à la vérité et de poser les bases d’une justice transitionnelle.

Ce rapport rend compte de cas effroyables de violences sexuelles, d’exécutions extrajudiciaires, de pillages, de destructions à grande échelle d’habitations et de biens (politique de la terre brûlée), d’enlèvements, d’arrestations et détentions illégales, de tortures, de recrutement d’enfants soldats…

La qualification juridique préliminaire de ces actes de violences fait référence à de graves violations et abus des droits de l’homme pouvant constituer des crimes de guerre, des crimes contre l’humanité et même une probabilité de crime de génocide.

Le PNUD, en partenariat avec la MINUSCA et le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme (HCDH), a mis le projet en œuvre depuis mai 2016. Le rapport Mapping est le résultat de plus de 12 mois de recherches et d’enquêtes qui documentent 620 cas de violations les plus graves des droits de l’Homme et du droit international humanitaire commises sur le territoire de la République Centrafricaine du 1er janvier 2003 au 31 décembre 2015.

Plus de 100 représentants de la société civile, des instances gouvernementales, parlementaires et judiciaires, ont pris part à la publication du rapport. Le contenu du Mapping, sa méthodologie, ainsi que ses recommandations aux autorités et institutions nationales, aux organismes des Nations Unies, aux ONG, à la société civiles et aux partenaires internationaux ont été présentés et publiés grace aux efforts conjoints du PNUD, de la MINUSCA et du HCDH.

Un séminaire technique de deux jours a également offert l’opportunité d’explorer les meilleures approches et stratégies d’accompagnement des autorités centrafricaines dans la lutte contre l'impunité et vers un processus global et inclusif de justice transitionnelle.

Conformément à la résolution du Conseil de sécurité 2301 (2016), le mapping vise à contribuer aux efforts de la future Cour Pénale Spéciale et au développement de mécanismes additionnels de justice transitionnelle, tels que la Commission Vérité, Justice, Réparation et Réconciliation. Dans un contexte de violence continue, le Rapport Mapping devrait également constituer à la fois un outil de dissuasion et un moyen de prévention des violations graves des droits de l’homme et manquements au droit international humanitaire.

 

PNUD Dans le monde

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe