Le Sommet pour le bien social réunit plus de 70 pays

23 sept. 2014

Alors que s’achève la deuxième journée du Sommet pour le bien social, le réseau mondial des bureaux de pays du PNUD a tenu un nombre sans précédent de "meetups" dans le monde entier. Du Rwanda à l’Ukraine, de la Chine au Panama, du Zimbabwe à la Géorgie, des citoyens se sont réunis dans plus de 70 pays pour débattre de la façon dont les nouvelles technologies, l’innovation et les réseaux sociaux peuvent s’attaquer aux défis majeurs que la nouvelle génération aura à relever. Cette conversation était d'envergure mondiale ; le hashtag #2030Now aura été utilisé plus d’un milliard de fois au cours de la première journée du Sommet.

Cette année, le thème « Connecter et rassembler les peuples » posait la question suivante : que pouvons-nous faire aujourd’hui pour que la technologie et les nouveaux médias profitent aux populations des pays en développement aussi bien qu’à celles des pays développés ? La longue liste des bureaux de pays du PNUD ayant organisé un meetup a donné tout son relief à ce sujet, alors que des habitants se réunissaient dans des endroits reculés au Soudan, au Maroc et dans d’autres régions ne bénéficiant pas d'accès à l'Internet, ni aucune des technologies qui, ailleurs, sont tenues pour acquises. Au Soudan, le PNUD a organisé un concours de technologie, invitant de jeunes entrepreneurs des technologies de l'information à présenter leurs idées et à concourir.

Le PNUD a réussi à relier les populations les moins connectées du globe dans le cadre de la conversation #2030Now, prouvant que le développement a le pouvoir d’établir des ponts et de réduire l’écart de la connectivité numérique.

L’Administrateur du PNUD Helen Clark a participé à une table ronde intitulée Pouvoir des femmes, femmes au pouvoir. « Les femmes ont moins accès à la technologie, si bien que l’écart numérique devient aussi un écart en matière de services, parce qu’on n’a pas accès à des services qui s’obtiennent de plus en plus souvent en ligne. Il devient un écart en matière d’information, car qui détient l’information détient le pouvoir, comme nous le savons tous. Et un écart en matière d’opportunités, car les technologies de l'information et de la communication sont indispensables pour l’autonomisation économique et l’accès à l'emploi. »

Lors d’une table ronde intitulée : « Autonomiser les femmes : avancer et abattre les barrières », Connie Britton, Ambassadrice de bonne volonté du PNUD a réaffirmé son engagement en faveur du développement et surtout de l’autonomisation des femmes.  

« Les femmes accomplissent 66 pour cent du travail dans le monde, elles produisent 50 pour cent de la nourriture. Pourtant, elles ne gagnent que 10 pour cent des revenus et ne possèdent qu’un pour cent des terres. Il est temps de réduire cette marge, » a-t-elle déclaré.

À New York, le public s’est connecté via Skype à plusieurs 'meetups' organisés à travers le monde, notamment au Panama, au Belarus et en Tunisie. En tout, le Sommet pour le bien social aura réuni plusieurs milliers de personnes, dont 30 000 participants en ligne et 144 millions par le biais des réseaux sociaux.

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Singapour centre de Politiques Globaux
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe