Un PNUD plus efficace et plus performant

1 juil. 2014

La raison d’être du PNUD est d’aider les pays à éradiquer la pauvreté, à promouvoir une gouvernance inclusive et à renforcer la résilience aux crises en collaborant avec des organisations et gouvernements partenaires dans le monde entier.

En 2013, le Conseil d’administration du PNUD a approuvé un nouveau Plan stratégique pour permettre à  l’organisation de mieux s’atteler à la réalisation de ces objectifs. L’un de ses points clés consiste à améliorer nos performances pour atteindre ces résultats et à les communiquer, avec davantage d’ouverture, de souplesse et d’adaptabilité. Outre une meilleure gestion des ressources humaines et financières, cela nous permettra de mettre en place des programmes de meilleure qualité pour relever les défis en matière de développement.

À cette fin, nous avons commencé une importante restructuration au niveau du Siège et des régions. Ces changements produiront une organisation resserrée en éliminant les postes faisant double emploi et en redéployant davantage de fonctionnaires au niveau régional, afin de renforcer l’appui aux bureaux de pays du PNUD.

Le plan prévoit de modifier l’actuelle distribution du personnel pour passer de 60 pour cent au Siège/40 pour cent au niveau régional à son contraire : 40 pour cent au Siège/60 pour cent au niveau régional.

Conformément au plan, nous procéderons à une réduction d’environ 10 pour cent des 1 700 membres du personnel, du Siège et des régions. Il y aura donc moins de cadres supérieurs et plus de postes aux niveaux d’entrée et d’encadrement intermédiaire, afin de donner aux fonctionnaires davantage de possibilités d’avancement et de responsabilisation.

L’appui aux programmes et aux politiques sera concentré dans un seul bureau. Cette réorganisation permettra au PNUD de se concentrer sur la réalisation du Plan stratégique ainsi que sur la formulation et la mise en œuvre de l’agenda pour le développement de l’après-2015, en particulier dans nos principaux domaines d’activités telles que la lutte contre la pauvreté, la gouvernance et la résilience. Elle apportera aussi plus de cohérence à notre dialogue avec d’autres partenaires, comme la société civile et le secteur privé.

Nous mettons également en place une nouvelle Unité de réponse aux crises afin de pouvoir déployer nos experts sur le terrain avec plus de rapidité et d’efficacité. Ce bureau sera chargé de la coordination avec les partenaires humanitaires et autres, afin d’assurer une transition en douceur entre les secours à court terme et le développement à long terme.

Ces changements structurels font partie intégrante de notre recherche constante d’efficacité, de transparence et de responsabilisation, tant pour nos partenaires que pour les peuples que nous servons.

Pour plus d’informations, veuillez consulter le Plan stratégique.

 

 

PNUD Dans le monde

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe