Le PNUD poursuit ses efforts pour plus de transparence

9 sept. 2011

Le Programme des Nations Unies pour le développement intensifie ses efforts de transparence, en mettant à disposition ses principaux rapports d’audit et en adoptant la norme internationale de publication des données financières.

« Le PNUD se veut transparent et redevable, explique Helen Clark, qui est à la tête de l’agence de développement des Nations Unies. Nous nous sommes engagés à adopter intégralement la norme commune de transparence de l’aide d’ici 2014. »

Les évaluations tant internes qu’externes montrent que le PNUD vient en tête des agences des Nations Unies en matière d’augmentation de l’efficience, de redevabilité et de  transparence. Le PNUD et l’ensemble du système de développement des Nations Unies ont également à leur actif une tradition de réflexions novatrices et d’idées traduites en politiques et actions débouchant sur des résultats concrets.

Des rapports d’audit interne du PNUD, jusqu’ici uniquement accessibles aux États membres des Nations Unies, sont aujourd’hui à la disposition d’organisations comme le Fonds mondial.

Selon Helen Clark, dans la lignée de ses efforts actuels et le respect des normes internationales de transparence, le PNUD va bientôt rendre publiques des informations supplémentaires, et mettre en ligne ses données financières et des informations sur des projets sous une forme facile à accéder, utiliser et comprendre.

Nous mettons actuellement en ligne des informations sur de projets en provenance de plus de 100 bureaux de pays, ainsi que des rapports en temps réel sur les flux financiers des fonds fiduciaires que nous administrons. Dans sa dernière évaluation, le Global Accountability  Report (Rapport sur la redevabilité dans le monde) nous a accordé la plus haute note parmi les trente organisations mondiales étudiées. Le PNUD est en train d’adopter les normes comptables internationales  afin de permettre une plus large compréhension de sa situation financière.

Sur le terrain, nous continuons à aider les gouvernements de 177 pays et territoires du monde entier à rendre leurs concitoyens plus autonomes grâce à des programmes et projets transformateurs, qui leur permettent de faire des choix mieux informés et jettent les fondations de nations mieux à même de relever les défis.

PNUD Dans le monde

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe