Programme de développement post-2015


Marta Vieira da Silva, Ambassadeur de bonne volonté du PNUD, fait la promotion de la campagne My World 2015.

Le PNUD a entamé une conversation mondiale sans précédent grâce à laquelle tous les citoyens peuvent contribuer à façonner le prochain agenda de développement, après l'échéance des objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) en 2015.

Trois des huit objectifs du Millénaire pour le développement - sur la pauvreté, les bidonvilles et l'eau - ont été atteints avant l'échéance de 2015, mais il reste encore beaucoup à faire. Le prochain cadre de développement - l'agenda post-2015 - devrait s'appuyer sur les leçons tirées du travail effectué pour réaliser les OMD, qui ont structuré les activités de développement des Nations Unies depuis le Sommet du Millénaire en 2000.

Cette conversation mondiale s'appuie sur les besoins, l'expérience et l'expertise des citoyens de la planète:

  • Dans près de 100 pays, des groupes de citoyens appuyés par l'ONU organisent des conférences et des ateliers pour déterminer ce qui doit être inclus dans le prochain programme mondial de développement.
  • Des milliers de personnes, y compris des experts internationaux, participent en personne ou en ligne à ces consultations thématiques mondiales sur la manière d'intégrer les onze points suivants à l'agenda post-2015: les inégalités, la santé, l'éducation, la croissance et l'emploi, l'environnement, la gouvernance, les conflits et la sécurité, la dynamique des populations, la faim, la sécurité alimentaire et nutritionnelle, l'énergie et l'eau.
  • My World, une enquête mondiale disponible en 10 langues, invite les gens à voter pour six des 16 priorités qui devraient faire partie du prochain programme de développement.

Le PNUD et ses partenaires du Groupe de développement des Nations Unies, qui réunit 32 fonds et programmes des Nations Unies, s'assurent que des acteurs variés et représentant divers milieux participent aux discussions, y compris les entreprises du secteur privé ainsi que tous les les niveaux du gouvernement ainsi que les groupes les plus vulnérables dont les femmes, les jeunes et les personnes handicapées.

Les résultats de cette conversation mondiale donneront un aperçu de ce que les citoyens de la planète attendent du prochain programme de développement. Son analyse alimenteront le travail du Groupe de haut niveau de personnalités éminentes sur le programme de développement post-2015, mis en place par le Secrétaire général Ban Ki-moon, ainsi que le processus multilatéral formel. Les données recueillies seront mises à la disposition du public plus tard cette année.

Les bureaux de pays et les partenaires peuvent nous contacter pour des questions ou des consultations.

Nos histoires

image

Des écoles participent à la paix au Soudan

À Mazmoon dans l’état de Sennar, la situation est tendue. Ce village normalement tranquille de la pointe sud-est du Soudan a été le théâtre de conflits ces derniers mois. Plus de 3 800 rapatriés soudanais, dont 1 800 ex-combattants, essayent de construire de nouvelles maisons et fermes dans la petit Plus

image

Du chômage à l’entreprenariat

Sponsorisé par le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), un projet de microcrédit en Ethiopie aide de jeunes adultes à lancer leur propre enterprise. « Ma région renaît à la vie », dit Abonesh Dejene. Agée de 20 ans, Abonesh Dejene vit à Wolyta Sodo, village situé au sud de l’Ethi Plus

image

ERY Macédoine : La technologie au service de l'agriculture

« Nous avons tous en mémoire ce dessin du petit ver de terre qui sort la tête d’une pomme » explique Eftim Petkovski en retirant une larve de carpocapse d’une pomme de son verger de Resen. « Mais ce n’est pas une blague, je peux vous assurer que pour nous, les agriculteurs, si l’on ne Plus

image

ERY Macédoine : des municipalités coopèrent pour une gestion plus écologique de l’énergie

Beaucoup d’autorités municipales de l’ex-République yougoslave de Macédoine s’accordent à penser que l’efficacité énergétique est une solution économique appropriée. Elles ne savent toutefois pas toujours comment s’y prendre. « Nous savons que ces changements permettent de réaliser des économies à l Plus

image

En ERY Macédoine, les entrepreneurs bâtissent une nouvelle vie

Aussitôt après avoir terminé ses études en médecine dentaire, Arta Alija a postulé à autant d'emplois qu'elle le pouvait auprès des cliniques d'Etat. Mais à 30 ans, la jeune femme de Tetovo, en Macédoine, ne voyait toujours pas la chance lui sourire. Bien que le nombre de personnes s'inscrivant à d Plus