Programme de développement post-2015


Marta Vieira da Silva, Ambassadeur de bonne volonté du PNUD, fait la promotion de la campagne My World 2015.

Le PNUD a entamé une conversation mondiale sans précédent grâce à laquelle tous les citoyens peuvent contribuer à façonner le prochain agenda de développement, après l'échéance des objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) en 2015.

Trois des huit objectifs du Millénaire pour le développement - sur la pauvreté, les bidonvilles et l'eau - ont été atteints avant l'échéance de 2015, mais il reste encore beaucoup à faire. Le prochain cadre de développement - l'agenda post-2015 - devrait s'appuyer sur les leçons tirées du travail effectué pour réaliser les OMD, qui ont structuré les activités de développement des Nations Unies depuis le Sommet du Millénaire en 2000.

Cette conversation mondiale s'appuie sur les besoins, l'expérience et l'expertise des citoyens de la planète:

  • Dans près de 100 pays, des groupes de citoyens appuyés par l'ONU organisent des conférences et des ateliers pour déterminer ce qui doit être inclus dans le prochain programme mondial de développement.
  • Des milliers de personnes, y compris des experts internationaux, participent en personne ou en ligne à ces consultations thématiques mondiales sur la manière d'intégrer les onze points suivants à l'agenda post-2015: les inégalités, la santé, l'éducation, la croissance et l'emploi, l'environnement, la gouvernance, les conflits et la sécurité, la dynamique des populations, la faim, la sécurité alimentaire et nutritionnelle, l'énergie et l'eau.
  • My World, une enquête mondiale disponible en 10 langues, invite les gens à voter pour six des 16 priorités qui devraient faire partie du prochain programme de développement.

Le PNUD et ses partenaires du Groupe de développement des Nations Unies, qui réunit 32 fonds et programmes des Nations Unies, s'assurent que des acteurs variés et représentant divers milieux participent aux discussions, y compris les entreprises du secteur privé ainsi que tous les les niveaux du gouvernement ainsi que les groupes les plus vulnérables dont les femmes, les jeunes et les personnes handicapées.

Les résultats de cette conversation mondiale donneront un aperçu de ce que les citoyens de la planète attendent du prochain programme de développement. Son analyse alimenteront le travail du Groupe de haut niveau de personnalités éminentes sur le programme de développement post-2015, mis en place par le Secrétaire général Ban Ki-moon, ainsi que le processus multilatéral formel. Les données recueillies seront mises à la disposition du public plus tard cette année.

Les bureaux de pays et les partenaires peuvent nous contacter pour des questions ou des consultations.

Nos histoires

image

Ouzbékistan : les infirmières mieux formées pour soulager les porteurs du VIH

Agent sanitaire de profession, Rano Isaeva a pris le temps de suivre  une formation supplémentaire   pour pouvoir donner des soins palliatifs aux  personnes vivant avec le VIH en Ouzbékistan et former leurs familles aux soins à domicile. « Les infirmières à domicile soulagen Plus

image

Prise de conscience au Rwanda

Pasteur dans le nord du Rwanda, Emmanuel  s’était toujours cru un mari modèle, jusqu’ à ce qu’un jour, après avoir participé à un programme de sensibilisation à la violence sexospécifique dans sa communauté, il se rende compte qu’il en allait tout autrement et qu’il avait même été, envers sa fe Plus

image

Préservation de la culture et protection des villageois à Fidji

Tai Butani est la seule habitante du village de Lomawai qui continue à extraire le sel de l’eau des mangroves comme cela s’est fait pendant des générations. Lomawai, situé sur l’île de Fidji, est connu pour sa production de sel traditionnelle.  Le Programme de microfinancements du Fonds mondial Plus

image

Pérou : améliorer les cuisinières et l’accès à l’énergie

Cuisiner au feu de bois a toujours été pénible pour Pilar Valladolid, âgé de 48 ans. Sa fille de huit ans, Pamela, l’aide dans cette tâche. Elles doivent parcourir plus de huit kilomètres à pied pour aller chercher le bois qui servira à la cuisson des aliments, tout comme Pilar le faisait avec sa mè Plus

image

RD Congo : se reconstruire grâce aux centres communautaires

Par Jin-Hee Dieu et Florence Marchal, finalistes du deuxième concours annuel de reportage du PNUD Mangina, Nord-Kivu, République démocratique du Congo – Les conflits entre groupes armés font rage dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC) depuis la fin des années 1990. La situation huma Plus