6 Combattre le VIH/sida, le paludisme et d'autres maladies

Où en sommes-nous?

Il y a encore trop de nouvelles infections au VIH.

Le traitement antirétroviral a sauvé 6,6 millions de vies depuis 1995. Élargir son accès permettrait de sauver bien plus de vies encore. En outre, afin d’arrêter la propagation de la maladie, il est nécessaire que les jeunes soient mieux informés sur le VIH.

Taux d’incidence du VIH (nombre estimé de nouvelles infections par an pour 100 personnes entre 15-49 ans), 2001 et 2011
(Source : Rapport 2014 sur les Objectifs du Millénaire pour le développement )

Bar Chart

  • En 2012, près de 600 enfants sont morts chaque jour des suites du sida.
  • 9,5 millions de personnes ont reçu des médicaments antirétroviraux dans les régions en développement en 2012.
  • Les interventions contre le paludisme ont sauvé la vie de trois millions d’enfants entre 2000 et 2012. 
  • Entre 1995 et 2012, le traitement de la tuberculose a sauvé 22 millions de vies.

Lire le Rapport 2014 sur les Objectifs du Millénaire pour le développement.

Nos histoires

1.36 années
jusque
2015

1990 2015
Cibles
  1. D'ici à 2015, avoir enrayé la propagation du VIH/sida et commencé à inverser la tendance actuelle.
    • Taux de prévalence du VIH dans la population âgée de 15 à 24 ans
    • Utilisation d'un préservatif lors du dernier rapport sexuel à haut risque
    • Proportion de la population âgée de 15 à 24 ans ayant des connaissances exactes et complètes au sujet du VIH/sida
    • Taux de scolarisation des orphelins par rapport aux non-orphelins âgés de 10 à 14 ans
  2. D'ici 2010, assurer à tous ceux qui en ont besoin l'accès aux traitements contre le VIH/sida.
    • Proportion de la population au stade avancé de l'infection par le VIH ayant accès à des médicaments antirétroviraux
  3. D'ici à 2015, avoir maîtrisé le paludisme et d'autres grandes maladies et commencé à inverser la tendance actuelle.
    • Incidence du paludisme et taux de mortalité due à cette maladie
    • Proportion d'enfants de moins de 5 ans dormant sous des moustiquaires imprégnées d'insecticide
    • La pauProportion d'enfants de moins de 5 ans atteints de fièvre traités aux moyens de médicaments antipaludéens appropriésvreté reste un facteur limitant l’utilisation des moustiquaires.
    • Incidence, prévalence de la tuberculose et taux de mortalité due à cette maladie
    • Proportion de cas de tuberculose détectés et soignés dans le cadre d'un traitement direct à court terme et sous observation