6 Réduire l'extrême pauvreté et la faim

Où en sommes-nous?

La cible OMD a été atteinte, mais 1,2 milliard de personnes continuent de vivre dans l’extrême pauvreté. 

La proportion de personnes sous-alimentées a diminué de 24 % en 1990-1992 à 14 % en 2011-2013. Cependant, cette progression s’est ralentie au cours de la dernière décennie. Pour atteindre la cible consistant à réduire de moitié le pourcentage de personnes souffrant de la faim d’ici à 2015, il faut déployer immédiatement des efforts supplémentaires, notamment dans les pays qui ont peu progressé.


Proportion de personnes disposant de moins de 1,25 dollar par jour, 1990 et 2010 (pourcentage).
(source : Objectifs du Millénaire pour le développement Rapport 2014)

Bar Chart
  • Environ une personne sur cinq vit avec moins d'1,25 dollar par jour dans les régions en développement.
  • Les emplois précaires représentent 56 % du total des emplois dans les régions en développement, contre 10 % dans les régions développées.
  • En 2011-2013, près de 173 millions de personnes en moins dans le monde souffraient de faim chronique qu’en 1990-1992.
  • Dans le monde, un enfant de moins de cinq ans sur quatre présente un retard de croissance.
  • En 2013, chaque jour, 32 000 personnes ont dû abandonner leur foyer à cause de conflits.

Nos histoires

1.42 années
jusque
2015

1990 2015
Cibles
  1. Réduire de moitié, entre 1990 et 2015, la proportion de la population dont le revenu est inférieur à un dollar par jour
    • Proportion de la population disposant de moins d'un dollar par jour en parité du pouvoir d'achat (PPA).
    • Indice d'écart de la pauvreté.
    • Part du quintile le plus pauvre de la population dans la consommation nationale.
  2. Assurer le plein-emploi et la possibilité pour chacun, y compris les femmes et les jeunes, de trouver un travail décent et productif
    • Taux de croissance du PIB par personne occupée.
    • Ratio emploi/population.
    • Proportion de la population occupée disposant de moins de 1 dollar PPA par jour.
    • Proportion de travailleurs indépendants et de travailleurs familiaux dans la population occupée.
  3. Réduire de moitié, entre 1990 et 2015, la proportion de la population qui souffre de la faim
    • Prévalence de l'insuffisance pondérale chez les enfants de moins de 5 ans.
    • Proportion de la population n'atteignant pas le niveau minimal apport calorique.
Match contre la Pauvreté 2012