Note d'orientation : Répliquer à plus grande échelle les programmes de développement

30 janv. 2013
image

Nombre d’organisations de développement, de gouverne- ments nationaux et locaux, et d’organisations de la société civile, sont confrontés au problème de la réplication à plus grande    échelle    des    interventions    de    développement — la question récurrente étant essentiellement de savoir : a) ce qu’il faut répliquer et comment il faut le faire ; b) s’il y a de bonnes raisons de répliquer à plus grande échelle une initia- tive en particulier ; et c) que devrait apporter les mesures de réplication, et comment les spécialistes peuvent-ils s’assurer que l’on recourt aux innovations technologiques et autres pour améliorer l’efficacité du développement.

 

Les réponses à ces questions seront fonction des réalités complexes ren- contrées sur le terrain, par exemple, les points forts et les points faibles relatifs des systèmes nationaux et locaux, la situation politique et économique, dont la vulnérabilité des systèmes nationaux aux bouleversements, l’engagement des partenaires de développement, la dynamique du pouvoir entre différents groupes et parties prenantes dans certains contextes nationaux, régionaux et mondiaux. Les équipes de pays des Nations Unies et les bureaux du PNUD envisageront aussi les moyens de développer au maximum leurs avantages comparatifs respectifs.


Cette note d’orientation résume la réflexion conceptuelle dominante qui a cours dans les institutions et les univer- sités de développement, et présente un cadre conceptuel simplifié ainsi qu’une feuille de route établissant les processus de réplication. Cette note propose également au personnel chargé des programmes du PNUD et aux équipes de pays des Nations Unies des mesures pratiques et des listes de pointage à utiliser lors de la conception et de la mise en œuvre des pro- grammes pour appuyer les initiatives de réplication au niveau national, et expose les mesures qu’il est possible de prendre aux niveaux régional et mondial. Bien qu’ils s’adressent à des acteurs internes, le concept de réplication à plus grande échelle et les recommandations associées valent également pour le secteur public et le secteur privé, la société civile et l’entreprenariat social.

Télécharger ce document