Rapport 2015 sur les objectifs du Millénaire pour le développement

06 juil. 2015
image

Résumé

Les conclusions du Rapport 2015 sur les objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) indiquent que les OMD ont donné naissance à un mouvement de lutte contre la pauvreté sans précédent dans l’histoire et qu’ils serviront de tremplin au nouveau programme de développement durable qui sera adopté cette année.

Les données et les analyses figurant dans ce rapport montrent que, grâce à des actions ciblées, des stratégies adaptées, des ressources adéquates et une volonté politique forte, même les pays les plus pauvres peuvent réaliser des progrès.

Le rapport sur les OMD confirme que l’établissement d’objectifs a permis de sortir des millions de personnes de la pauvreté, d’accroître l’autonomie des femmes et des filles, d’améliorer la santé et le bien-être général et d’offrir de vastes possibilités en vue d’accéder à une vie meilleure.

A retenir

  • Le nombre de personnes qui vivent dans l’extrême pauvreté a diminué de plus de moitié, passant de 1,9 milliard en 1990 à 836 millions en 2015.
  • La parité des sexes dans l’enseignement primaire est désormais réalisée dans la majorité des pays.
  • Les femmes ont gagné du terrain en matière de représentation parlementaire dans près de 90 % des 174 pays disposant de données.
  • Le taux de mortalité des enfants de moins de cinq ans a baissé de plus de moitié, passant de 90 à 43 décès pour 1 000 naissances vivantes
  • Le taux de mortalité maternelle a diminué de 45% dans le monde.
  • Le taux de nouvelles infections par le VIH a diminué de près de 40% entre 2000 et 2013
  • Les actions visant à prévenir, diagnostiquer et soigner la tuberculose ont permis de sauver environ 37 millions de personnes entre 2000 et 2013.
  • 2,1 milliards de personnes ont accès à des installations d’assainissement améliorées et la proportion de personnes déféquant à l’air libre a diminué de près de moitié depuis 1990.
  • L’aide publique au développement des pays développés a augmenté de 66% en valeur réelle entre 2000 et 2014 pour atteindre 135,2 milliards de dollars.

PNUD Dans le monde

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe