Objectifs du Millénaire pour le développement Rapport 2014

07 juil. 2014
image

Résumé

Ce rapport examine les derniers progrès accomplis vers la réalisation des OMD. Il réaffirme que les OMD ont aidé à transformer la vie des gens. La pauvreté mondiale a été réduite de moitié cinq ans avant la date butoir de 2015. 90 % des enfants des régions en développement bénéficient désormais d’une éducation primaire. Des gains remarquables ont été également obtenus dans la lutte contre le paludisme et la tuberculose, avec des améliorations de tous les indicateurs de santé. La probabilité qu’un enfant meure avant l’âge de cinq ans a été presque réduite de moitié au cours des deux dernières décennies. Cela signifie que près de 17 000 enfants sont sauvés chaque jour.

Les États Membres sont maintenant pleinement engagés dans des discussions pour définir des objectifs de développement durable, qui seront à la base du programme universel de développement de l’après-2015. Nos efforts pour réaliser les OMD constituent un jalon crucial pour établir des bases solides pour la mise en place de nos activités de développement au-delà de 2015.

À retenir

  • Le monde a réduit de moitié l’extrême pauvreté, atteignant la cible OMD fixée. Fin 2010, le taux de personnes vivant dans l'extrême pauvreté a été réduit pour atteindre les 22%.
  • Dans les régions en développement, 90 % des enfants fréquentent l’école primaire. La plupart des gains ont été obtenus avant fin 2007, mais depuis les progrès ont stagné.
  • La participation politique des femmes continue d’augmenter. En janvier 2014, 46 pays se targuaient d’avoir plus de 30 % de femmes parlementaires dans au moins une chambre.
  • La mortalité des enfants a été presque réduite de moitié, mais de plus grands progrès sont nécessaires.
  • De plus grands efforts doivent être déployés pour réduire la mortalité maternelle.
  • Le nombre de nouvelles infections au VIH est toujours trop élevé. Afin d’arrêter la propagation de la maladie, il est nécessaire que les jeunes soient mieux informés sur le virus.
  • Des millions d’hectares de forêts sont encore perdus chaque année.
  • L’aide publique au développement se situe maintenant à son plus haut niveau, enrayant le déclin des deux dernières années.

PNUD Dans le monde

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe